Champions LeagueChampions LeaguePSG News

Au moins quatre matches de plus à disputer pour le futur vainqueur de la Champions League

A compter de la saison 2024-2025, l’UEFA Champions League sera réformée mais pas du tout simplifiée, bien au contraire. Le journal L’Equipe se penche sur la transformation de la compétition européenne majeure. Faisons un point sur le nouveau plan de l’UEFA normalement adopté demain par la commission de compétitions de clubs : 36 clubs au départ (trois places assurées pour la France + un barragiste), répartis dans 4 chapeaux de 9 équipes (en fonction de l’indice UEFA) amenées à disputer une sorte de championnat au sein d’un groupe unique. Chaque équipe jouera 5 matches à domicile, 5 matches à l’extérieur contre dix équipes différentes. Au terme de ces dix journées (à 18 matches), le classement général à 36 équipes dégagera trois tranches. Les 8 premiers iront directement en huitièmes de finale. Les équipes classées au delà de la 25e place sortiront de la compétition. Les clubs dans la tranche 9e-24e place auront droit à des play-offs (en aller-retour) pour tenter d’accéder aux huitièmes de finale. Ensuite, du classique, huitièmes, quarts et demies avec des matches en aller-retour. “À l’arrivée, le vainqueur et le finaliste de la Ligue des champions disputeraient 17 matches au lieu de 13 aujourd’hui”, constate le journal sportif. “Et même 19 s’ils passent par les play-offs”. Enfin, à partir de la saison 2024-2025, la Ligue Europa et la Ligue Europa Conférence (la nouvelle Coupe d’Europe) auront le même système de fonctionnement mais avec 32 clubs.

Bouton retour en haut de la page