OpinionPSG News

Courbis : “J’ai fait les calculs, je reste optimiste pour le PSG”

Pour être champion de France, le PSG ne doit pas perdre à Lyon, doit battre Lille au Parc des Princes, puis enchaîner victorieusement contre Strasbourg, Saint-Etienne, Metz, Lens, Rennes, Reims et Brest. C’est la projection de Rolland Courbis. Pour le coach de RMC, c’est très possible.

“Il y avait eu un match surprenant dans le mauvais sens du terme contre Monaco. Mais dimanche soir, ce n’était pas Monaco, c’était Nantes, le 19e. Maintenant, on est obligé de regarder certaines choses et de parler de Pochettino. Pas pour le critiquer, mais pour espérer que sa vision depuis dimanche soir a changé. Parce que là c’était vraiment le dernier joker. J’ai fait les calculs, je reste optimiste sur le fait que le PSG soit champion de France. Je ne vois pas le PSG ne pas être champion avec cet effectif. Mais, tu as des obligations désormais avec tous ces jokers que tu as bouffé. Pochettino, au niveau des jokers, c’est un goinfre ! Le nul à Saint-Etienne, Lorient, Monaco, Nantes… Il y a un mais et il y a un malgré. Tu peux prendre n’importe quel entraîneur et même Einstein, quand tu dois gérer Neymar, Verratti et Icardi… Malgré cette gestion là, si Neymar revient, si Verratti redevient un footballeur normal pendant 70 minutes par match, Si Icardi peut redevenir un buteur important avec de bons ballons, si tu ne perds pas à Lyon et que tu gagnes derrière contre Lille et les sept d’après, avec peut-être un nul dans le lot, alors ce PSG-Nantes peut te servir dans le sprint final et tu seras champion. Parce que cette fois tu ne peux pas te dire : “Oui mais c’était tout de même Monaco…” Pochettino Il doit se dire qu’il doit arrêter ses conneries et qu’il doit être irréprochable dans sa gestion. Le PSG peut être champion de France, les autres n’ont pas le même calendrier, et il faut lui donner un point de plus avec la différence de buts. On le note, et on verra si c’était des conneries”, a déclaré Rolland Courbis dans l’After Paris.

classJ29
Bouton retour en haut de la page