OpinionPSG News

Dreossi : “Toujours un fond de vérité quand un nom sort dans la presse”

Période de mercato oblige, les rumeurs de transferts sont multiples et nombreuses. Quand celles-ci sortent dans la presse, elles ne sont pas nées de l’imagination d’un journaliste, estime Pierre Dréossi, ancien directeur sportif du Stade Rennais. Il y a au moins une intention quelque part.

«ll y a toujours un fond de vérité quand un nom sort dans la presse. Au minimum, l’agent a appelé le club pour le proposer. Ça ne veut pas dire que le club a répondu oui, mais ça suffit à faire démarrer la rumeur, commente l’ancien dirigeant dans 20minutes. Le club peut-il lancer une rumeur volontairement? Franchement, c’est le genre d’écran de fumée qui ne trompe personne à part les supporters. C’est comme le mythe de l’agent qui invente une piste pour avoir une augmentation pour son joueur. J’ai fait 200 transferts dans ma vie, et cela a dû arriver une fois que ça se termine par une augmentation plutôt qu’un départ».

Des propos qui ne convaincront pas forcément.

Bouton retour en haut de la page