Articles

Et si c'était l'année Chantôme

Auteur d’une belle prestation contre l’ACA, Clément Chantôme joue cette semaine une place de titulaire.Clément ChantomeEn effet, entre Mathieu Bodmer qui occupe l’infirmerie pour une lésion au mollet et Jérémy Clément qui a écopé de deux matches de suspension suite au carton rouge de Sochaux, la voie est libre pour Clément Chantôme cette semaine. Le milieu de tout juste 23 ans (il a fêté son anniversaire samedi contre Arles-Avignon) devrait occuper l’axe du milieu de terrain avec Jérémy Clément jeudi et avec Claude Makelele dimanche. Une réelle opportunité que Chantôme ne doit pas laisser passer cette fois.Deux grosses prestations contre des adversaires coriaces pourrait faire évoluer son statut de “4e homme” dans la tête du coach (après Makelele, Bodmer, et Clément). Certains disent que Chantôme ne brille que contre les “petites équipes”. Cela a été confirmé contre Arles-Avignon. A lui de les contredire jeudi et dimanche.

Clément Chantôme a le profil pour s’imposer dans le 11 type parisien. En effet, il est un bon complément de Claude Makelele si celui-ci occupe le poste de sentinelle devant la défense. Dans ce cas de figure, Chantôme peut rayonner, combler les espaces, être le premier relayeur. Chantôme a du coffre, un sens tactique et de la technique, a lui de l’exploiter maintenant dans un poste sur mesure. Le jeune milieu parisien doit en revanche encore apprendre à ne pas se disperser sur le terrain et à être un peu plus dur sur l’homme, dans le contact.

Bouton retour en haut de la page