Champions LeagueChampions LeaguePSG News

Guardiola vise une “performance pratiquement parfaite” face au PSG

C’est une toute première finale de Ligue des champions que vise Manchester City. Et avant la demi-finale retour à l’Etihad Stadium demain face au PSG, Pep Guardiola rêve – pour cette semaine – d’un ticket pour la finale continentale et d’un sacre en Premier League samedi prochain contre Chelsea. Mais rien n’est fait. Et le PSG devra s’inspirer de l’état d’esprit de l’OL hier soir à Monaco (2-3) pour lui jouer une deuxième finale d’UCL de rang.

“Tout le monde sait que nous vivons quelque chose de spécial”, a commenté le coach des Citizens, rapporte le site officiel du club. “Nous sommes à une étape d’un nouveau titre de champion. Cela ferait trois fois en quatre ans dans ce pays, quelque chose de plus que remarquable. Et nous allons jouer une demi-finale de Ligue des champions afin d’atteindre la finale pour la première fois pour ce club. Pour y parvenir nous devons faire notre travail. Mardi, nous devons réaliser la performance pratiquement parfaite. Nous jouons l’équipe avec peut-être en ce moment les attaquants les plus talentueux… et pas juste un ou deux. Ils peuvent gagner le match en une seule action. Nous devons jouer en équipe avec une mentalité incroyable pour jouer pour gagner le match. Nous devons être plus agressifs avec et sans le ballon et gagner le match. C’est pourquoi l’engagement de tous est indispensable. On va essayer d’aligner le meilleur onze pour faire un bon match. Parfois, nous ne jouons pas bien, mais nous essayons. Parfois, les adversaires sont meilleurs, mais l’intention après cinq ans ensemble est de bien jouer. Huit ou neuf gars samedi n’ont pas joué à Paris et ils étaient si tristes après le match. Ils étaient contents du résultat, mais ils voulaient jouer. Je l’ai dit à plusieurs reprises, la meilleure façon de me répondre et de me donner tort ou de me faire culpabiliser, c’est sur le terrain. Et samedi, ils l’ont fait (victoire 2-0 à Palace). Ils n’ont pas à parler avec des agents, ni sur les réseaux sociaux ni avec les médias, ils parlent sur le terrain. C’est pourquoi nous avons 80 points, c’est pourquoi nous sommes en demi-finale de la Ligue des champions, c’est pourquoi nous avons remporté quatre Coupes Carabao d’affilée et c’est pourquoi nous générons des statistiques et des records incroyables.”

Bouton retour en haut de la page