Champions LeagueChampions LeaguePSG News

Interview – Ander Herrera, son retour, les clés contre le Barça, Messi, Neymar, Mbappé…

Absents ces derniers matches, Ander Herrera (31 ans) va revenir à l’entraînement. Le milieu de terrain sera apte à jouer mardi prochain au Camp Nou. “Je récupère de la petite lésion au mollet que j’ai eue il y a 2-3 semaines. J’ai envie. Je reprends cette semaine, demain (mardi, ndlr) l’idée est de faire la séance collective. Je suis content, avec beaucoup d’envie. Je suis du genre à souffrir quand je suis blessé, et mes proches en pâtissent aussi… Je n’aime vraiment pas ça”, a commenté Ander Herrera dans un long entretien accordé à El Largero de la Cadena SER. “Ca ne me va pas d’être hors du groupe. Prêt pour le match contre le Barça ? Oui, normalement. Si l’entraîneur le juge opportun. Mon objectif est d’être disponible pour l’équipe.”

Interrogé sur celui qui sera favori entre le Barça et le PSG, Ander Herrera n’a pas voulu trancher. “Je ne pense pas qu’il y aura un favori. L’une des deux équipes a Messi, donc au minimum c’est du 50-50. Pour moi, les clés de la confrontation contre le Barça seront Messi et De Jong, ils ne faut pas qu’ils soient à l’aise. Je ne sais pas s’ils pourront compter sur Araujo (non, il est forfait, ndlr), mais c’est un vrai sprinter… ça peut compter.”

Evidemment, il a été question de mercato des stars… “Neymar et Mbappé voient leur contrat s’achever en 2022. Ce sont de grandes stars, on parle donc de leurs prolongations. C’est logique. Ils sont concentrés sur ce que nous avons à faire maintenant. Depuis septembre 2019 j’ai vu un Neymar super impliqué, son objectif est de remporter tous les titres avec PSG. Et on failli gagner les cinq, il s’en est fallu d’un finale contre le Bayern. Il a pris le leadership du projet. Il se sent à l’aise, heureux. Il profite de chaque jour. On a un groupe sain. Tout devient plus simple quand on a un quelqu’un qui sait faire des différences et qu’il est heureux. Neymar est un leader naturel, et Mbappé est très jeune, il va être l’un des meilleurs, mais il ne faut pas le forcer à mener le projet. Réunir Messi, Neymar et Mbappé ? Je ne sais pas comment fonctionne le “FairPlay” Financier, mais je ne crois pas. Après, dans le football, j’ai tout vu. Quand le Barça a parlé de Neymar, je n’ai pas aimé, donc je ne dirai rien de Messi. Si ce n’est qu’il est le meilleur joueur que j’ai vu et le meilleur que j’ai affronté.”

Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
Bouton retour en haut de la page