MercatoPSG News

La presse catalane bouleversée par les propos de Leonardo sur Messi

Dans un peu plus de cinq mois, le contrat de Lionel Messi (33 ans) au Barça prendra fin. Le flou demeure quant à l’avenir de la Pulga, expulsée dimanche dernier pour la première fois de sa carrière en Azulgrana. Dans un entretien accordé à France Football, le directeur sportif du PSG, Leonardo, n’a pas exclu sa signature. Sans en faire un objectif non plus (voir ci-dessous). Mais à Barcelone, on est outré, et on parle de “déstabilisation” moins d’un mois avant la venue du PSG au Camp Nou.

Ainsi dans le journal Sport, on lit : Leonardo est allé beaucoup plus loin, il n’a pas hésité à affirmer que s’il y avait un intérêt des deux côtés (dans ce cas du côté du joueur, puisque c’est évident et clair du côté du club) cela pourrait se concrétiser grâce à la puissance économique du PSG. En fait, avec Manchester City, seule l’entité que dirige Al-Khelaïfi peut envisager la viabilité d’une telle signature. […] La “menace”‘ du PSG n’est rien de plus qu’une autre façon de déstabiliser, et d’envoyer des messages au joueur argentin, qui continue de se concentrer à 100% sur le Barça et qui a subi un coup terrible (le carton rouge) dimanche à La Cartuja avec ce triste dénouement. Cela ne brouille pas un début d’année 2021 dans lequel on le voit affamé et motivé. Il est navré de ce qui s’est passé à Séville. Et les vautours guettent…” Les rapaces étant le PSG bien sûr.

Même tonalité dans le Mundo Deportivo. “Le PSG est revenu à la charge en mettant ses griffes sur l’épaule de Messi. Sans se cacher, avec un style douteux à moins d’un mois de sa venue au Camp Nou. Leonardole bras droit d’Al-Khelaïfi, a révélé que le crack du Barça était à l’ordre du jour du club basé au Qatar. Le PSG est prêt à enchérir pour sa signature. Tout une déclaration d’intentions pour séduire le footballeur et, accessoirement, ébranler la fragile stabilité émotionnelle et sportive du Barça alors que l’affrontement fera une victime. Leonardo a déjà commencé à jouer son “match” avec un avantage: ni Messi ni le Barça n’iront au tribunal pour cela.” Bref, Leonardo a visé dans le mille dans sa communication.

“Les grands joueurs comme Messi seront toujours mis sur la liste du PSG. Mais ce n’est bien sûr pas le moment d’en parler ni d’y rêver. […] Je ne sais pas, en revanche, si Messi à Paris, c’est faisable… Mais on est assis à la grande table de ceux qui suivent le dossier de près. En fait, non, on n’est pas encore assis, mais notre chaise est juste réservée au cas où… (Il sourit.) Quatre mois (d’ici à la fin de la saison) dans le football, c’est une éternité, surtout dans cette période. Alors, à quoi ressemblera notre prochain mercato, franchement, je n’en ai pas une idée précise.”

Leonardo dans le France Football du mardi 19 janvier 2021

Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
Bouton retour en haut de la page