PSG News

La revue de presse PSG

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce dimanche 18 janvier 2015.

“Blessée de longues semaines lors de la première moitié de saison, Zlatan Ibrahimovic tarde à retrouver son niveau et montre des signes d’agacement sur le terrain ou avec ses partenaires. Des gestes de frustration, mais en aucun cas de démobilisation, estime L’Equipe. Son ami Thijs Slegers n’a aucun doute : Il aime Paris et il y est très heureux. Il ne m’a jamais menti donc je veux croire que ce qu’il me dit en permanence est vrai. C’est très intéressant pour lui. C’est le genre de challenge qu’il aime : bâtir l’un des nouveaux grands clubs de ce jeu ! À l’intérieur de la maison PSG, on assure que son implication reste totale et sa parole compte toujours autant au quotidien. Hier, jour de mise en place du match contre Évian-TG, il était le premier à quitter le vestiaire, avec dix minutes d’avance pour démarrer la séance, sous le regard de son président Nasser al-Khelaïfi, omniprésent ces temps-ci. Sur le terrain, en revanche, l’icône du Parc des Princes n’est pas encore redevenue l’attaquant souverain à l’efficacité effrayante de la saison passée.”

“Éloignée des terrains sur blessure pendant sept semaines, la star suédoise, 33 ans, tarde à retrouver son exceptionnel niveau. Une question de temps ? s’interroge également Le Parisien. Avant, Ibra était le dépositaire du jeu parisien et marquait un but par match. Depuis, on le voit souvent en difficulté physique, les mains sur les genoux, à la recherche d’un second souffle et même parfois bousculé par des adversaires qui lui rendent 15 cm et autant de kilos. Ses statistiques depuis son retour (1 but toutes les 131 minutes) satisferaient n’importe quel attaquant de L 1, mais au royaume de Zlatan, il y a comme quelque chose qui cloche. (…) Depuis son retour, cette volonté de retrouver son meilleur niveau est patente. Il ne se plaint jamais de son talon et son investissement à l’entraînement n’a pas faibli. La théorie de la déchéance programmée à 33 ans ne convainc d’ailleurs pas réellement les observateurs.”

Le quotidien francilien évoque également les retours de Lavezzi et Cavani : “La sanction levée, Laurent Blanc devrait titulariser cet après-midi Cavani au côté d’Ibrahimovic, quand Lavezzi se trouve en concurrence avec Pastore pour le poste d’attaquant gaucheCe retour en grâce n’a créé aucun émoi particulier chez les partenaires des deux fautifs. Il offre, en revanche, à Blanc un éventail de choix bien plus large sur le plan offensif. (…) L’absolution n’est néanmoins pas totale.”

“Auteur de trois bonnes prestations consécutives, Benjamin Leroy, arrivé de Tours après trois saisons pleines en L2, prend la mesure de la Ligue 1. Cet après-midi, il servira de dernier rempart à l’ETG et compte bien apporter sa pierre à l’édifice haut-savoyard, prévient Le Dauphiné. Sur sa lancée au Parc des princes, Benjamin veut devenir… Leroy !”

Bouton retour en haut de la page