PSG News

La revue de presse PSG : Lorient, tirage C1, salaires L1…

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce vendredi 20 mars 2015.

“Fébrilité, blessures, suspensions, toute la saison, les Parisiens ont couru après leur régularité et leur efficacité passées. À neuf journées du terme de la L 1, les voilà sous pression au moment d’accueillir Lorient, modeste 15e du Championnat, écrit L’EquipeIbra devra maîtriser ses nerfs, aussi, face à Lorient puisqu’un carton jaune le priverait automatiquement du Classique à Marseille, d’autant qu’Edinson Cavani, Thiago Motta et Gregory Van der Wiel sont dans le même cas. Une suspension hypothétique, qui viendrait s’ajouter à celle qui lui pend déjà au nez, et deviendrait quasiment dramatique pour le double champion en titre, dont le mois d’avril est engorgé par les rendez-vous d’importance. (…) Forfait pour Bordeaux, dimanche dernier, Marquinhos (cuisse) devrait retrouver ses partenaires d’ici quinze jours. Touchés contre les Girondins, David Luiz (ischio-jambiers) et Yohan Cabaye (cuisse) étaient trop courts pour le match de ce soir ; Ils devraient être de nouveau sur pied d’ici dix jours. Serge Aurier (cuisse) ne devrait plus tarder. Enfin Lucas (adducteurs) récupère assez vite selon Laurent Blanc”.

“Aujourd’hui, le PSG pèse à lui tout seul presque la moitié de la masse salariale de la Ligue 1 et certains de ses joueurs émargent à des niveaux de rémunérations dignes des plus grands clubs européens. Et l’écart se creuse avec les joueurs moyens, qui après avoir été très bien payés pendant des années, se voient rattrapés par la crise, peut-on lire par ailleurs dans le quotidien sportif. C’est une vérité qui choque mais c’est une vérité quand même : l’époque est moins dorée pour les footballeurs professionnels moyens. On veut dire, ceux qui font sérieusement leur métier mais ne font pas la différence sur le terrain.”

“La dernière journée de championnat a provoqué une petite cassure, au moins psychologique, dans le camp parisien, avance Le Parisien. Depuis début 2015, le PSG croisait dans le sillage de l’OL avec la certitude de vaincre la jeune classe lyonnaise, à un moment ou à un autre. Si ce n’est par KO, au moins par épuisement. Désormais, le doute s’est invité dans les esprits parisiens. A Lyon, en revanche, tous les voyants sont au vert. Impossible de balayer encore d’un revers de la main l’idée d’un passage de témoin entre le PSG et l’OL en mai.”

“Le Real Madrid, tenant du titre, le FC Barcelone et le Bayern Munich sont à éviter pour le Paris SG et Monaco, ce midi lors du tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions, publie l’AFP. Plus que l’assurance de voir au moins un club de Ligue 1 atteindre le dernier carré, un duel entre Paris et Monaco serait perçu dans chaque camp comme un moindre mal compte tenu des grands d’Europe encore en course. Comme d’habitude depuis quelques saisons, un trio effrayant se détache avec le Real Madrid, à la peine depuis quelques semaines mais porté par l’insatiable Cristiano Ronaldo, le Barça avec son trident offensif Neymar – Messi – Suarez, et le rouleau compresseur du Bayern Munich, déjà assuré d’un 25e titre en Bundesliga. Parmi les trois adversaires restants, l’Atletico Madrid d’Antoine Griezmann n’est pas vraiment un cadeau. La Juventus Turin, qui court vers une 4e titre d’affilée en Serie A, fait elle un retour assez remarqué à ce niveau de la compétition européenne. Enfin, reste le FC Porto, un autre habitué des quarts de finale et qui fait moins de bruit que les autres. Mais il ne faudra pas mésestimer sa force de frappe incarnée par Martinez, Tello, Brahimi et Quaresma.”

Bouton retour en haut de la page