Articlesfil infos

Le banc de Lyon toujours au Top !

logo_olAutant on aime plutôt bien l’Olympique lyonnais, la seule équipe à tenir son rang en Ligue des Champions et assurément la plus belle équipe française des années 2000-2009, autant on a de plus en plus de mal avec l’entourage du club et les moyens parfois limite qu’il emploie.

Quand ce n’est pas Jean-Michel Aulas qui met la pression sur les instances ou sur le corps arbitral, c’est le banc de l’Olympique lyonnais qui s’en charge ! Hier encore, on a entendu le team de Claude Puel, entraîneur en tête, vociférer sur la touche comme un seul homme.

Quand ce n’est pas pour incendier Bodmer pour une faute et réclamer la suprême sanction, c’est pour admonester l’arbitre de touche ou l’arbitre central. C’est bien simple, l’adversaire n’a pas le droit de commettre la moindre faute à Gerland. S’y risquer, c’est commettre un crime de lèse-majesté et le contrevenant s’expose immédiatement aux foudres du banc lyonnais avec Joël Bats en porte-voix.

Ca beugle, ça hurle… c’est tout juste si à chaque action un parisien n’égorge pas un lyonnais ! Pathétique et fatigant à la longue puisque c’est quasiment toutes les semaines la même chose. Les instances devraient se pencher sérieusement sur la question pour faire taire ces enragés.

Et dire qu’en plus c’était une soirée plutôt calme sur le banc lyonnais. Vercoutre, qui n’est pas le dernier pour la déconne, était dans les cages hier au soir.

Bouton retour en haut de la page