OpinionPSG News

Le cauchemar de Bitton suite au PSG-Monaco

“Impardonnable”. C’est ce qu’on trouve à la une des journaux… catalans Mundo Deportivo et Sport ce lundi. Car le Barça a concédé le nul 1-1 contre Cadix. Et c’est tant mieux, parce que le PSG a été très mauvais aussi contre Monaco (0-2), maitre de rien. Stéphane Bitton, dans sa chronique quotidienne sur France Bleu Paris, a évoqué la crainte qu’il a éprouvée après cet échec total du PSG face à l’ASM.

“Je vous l’avais dit qu’il y avait deux matches importants dans la semaine. Et bien le PSG s’est complètement raté hier. Paris n’est pas parvenu à résoudre l’énigme de l’escape game Monaco. C’est une défaite avec la manière. Toute l’équipe est passée totalement à côté. Il va falloir se faire une raison, le PSG ne sera peut-être pas champion de France. Ce serait un immense couac, espérons qu’il sera au moins dans les places qualificatives pour la Ligue des champions. La lutte va être serrée. Mathématiquement, rien n’est compromis. Il reste 12 matches. Le souci c’est que montre le PSG face à ses adversaires directs, Lille, Lyon, Monaco. Paris n’y arrive pas et c’est problématique. C’est presque incompréhensible. Les matches se suivent mais ne se ressemblent pas. Tout était catastrophique dimanche soir. Pochettino s’est trompé. Cela ne veut pas dire que c’est un mauvais entraîneur. Mardi, il a fait un match parfait. Mais aborder Monaco sans créateur, c’était un peu prendre de haut cette équipe qui joue bien au foot. Si Verratti ne pouvait pas, au moins Rafinha au coup d’envoi. Mbappé, Icardi et Kean, ils peuvent êtres tous les Fantastiques que vous voulez, sans ballon ils n’ont pas de solutions. Je suis un peu inquiet pour la suite. Déjà le titre, je pense que ce sera difficile. J’ai vu un Lille en pleine bourre. J’ai vu un Monaco excellent hier. Et puis j’ai fait un horrible cauchemar hier… Avec ce 0-2, je me dis pourvu que Barcelone ne retrouve pas l’espoir ! On va souffrir jusqu’au 10 mars. On a un PSG à deux vitesses, c’est très compliqué…”

classement-2
Bouton retour en haut de la page