FémininesPSG News

Le PSG attend la décision de la commission de discipline de l’UEFA – UWCL

Mercredi prochain, le PSG doit jouer un quart de finale aller de l’UEFA Women’s Champions League (UWCL) contre l’Olympique Lyonnais. Cela sans avoir disputé de 8e de finale retour contre le Sparta Prague (5-0 à l’aller). A priori du moins, car actuellement c’est un sac de nœuds. Le Sparta et l’UEFA avaient annoncé que le PSG avait perdu son huitième de finale retour 0-3. Sur tapis vert. Pour cause de Covid en vertu d’un point de règlement*. Et qu’il était en conséquence qualifié. Ce que le PSG n’accepte pas, même si l’équipe première est effectivement à l’isolement jusqu’à vendredi, sur recommandation de l’ARS. En effet, le match aller avait été reporté pour cause de Covid chez les Tchèques. Un décalage de date qui a aussi contribué à cette impossibilité de reprogrammer le 8e de finale retour avant le quart de finale aller le 24 mars. La commission de discipline de l’UEFA doit statuer demain sur ce dossier. Quant aux Parisiennes, elles passeront des tests PCR aujourd’hui. Pour Baltimore, Simon et Voll, les trois cas positifs qui ont provoqué la mise à l’isolement et les reports des matches à Lyon (en D1) et Prague, les tests se feront lundi, rapporte L’Equipe. Quoi qu’il en soit, Olivier Echouafni et ses joueuses devront vite rejouer avec peu de préparation.

*”Si une ou plusieurs joueuses ou officielles d’un club sont testées positives au Covid-19, le match se déroulera comme prévu, à moins que les autorités nationales/locales de l’un et/ou l’autre des clubs impliqués ne demandent qu’un grand nombre de joueuses soient mises en quarantaine. S’il est impossible de reprogrammer le match dans les délais fixés à l’alinéa G.3.1 (demain pour les huitièmes), le club qui n’est pas en mesure de jouer sera tenu pour responsable et [sanctionné] d’une défaite par forfait sur le score de 0-3.

Bouton retour en haut de la page