Articlesfil infos

Lorient-PSG : Jallet n'a pas oublié

jallet-2C’est à Lorient que Christophe Jallet a fait ses premières armes parmi les professionnels et s’est révélé au football français (lire les propos d’Amalfitano et Genton sur leur ancien coéquipier). Il le doit au talent de recruteur de Christian Gourcuff semble-t-il et reviendra en Bretagne avec plaisir pour y revoir d’anciennes connaissances. En attendant, ce déplacement ne sera pas une partie de plaisir, il le sait mieux que quiconque. Comme il l’a rappelé en conférence de presse aujourd’hui, Lorient se met en marche petit à petit, au fur et à mesure du bon retour de Gameiro.

“Kévin (Gameiro) est jeune, il a encore beaucoup de choses à apprendre mais c’est quelqu’un de très dangereux. Il va super vite et il prend bien les espaces. Moi, je pensais que l’absence de Marama (Vahirua, parti à Nancy cet été, ndlr)allait le pénaliser. Mais on s’aperçoit que d’autres ont pris la place comme Amalfitano, qui lui délivre de bons ballons. C’est un poison pour les défenses. Quand il part dans le dos et s’il n’est pas hors-jeu, on ne le revoit plus, il va à 2000 à l’heure. C’est un bon mec, il bosse, il est en équipe de France. Il n’a pas pris la grosse tête. Quant à Christian Gourcuff, il est venu me chercher à Niort et c’est grâce à ce genre d’entraîneur que j’ai pu progresser. Il ne se trompe pas sur ses recrutements. Il arrive à formater les joueurs à son idéal de jeu et ça marche. Il a toujours réussi à faire de bons coups. Il est très rigoureux. Pour le foot français, c’est bien d’avoir des entraîneurs comme ça”. (au micro de l’Equipe.fr)

Bouton retour en haut de la page