C. de FranceOpinionPSG News

Luis Ferrer : “Le PSG fera une mise au vert mardi”

Le PSG entend avoir tiré les leçons du passé. Le Camp Nou, l’échec au Parc des Princes contre un Manchester United pourtant très affaibli, tout cela, tous ces ratés en huitième de finale retour de l’UEFA Champions League doivent servir. Luis Ferrersuperviseur-recruteur du PSG de 2009 à 2020 qui a crée son agence de management sportif, assure que c’est le cas. Le club est très sérieux à l’approche de la manche retour contre le Barça, sans être dans une forme d’euphorie après le 4-1 lumineux. Il a même programmé une mise au vert, malgré la contraignante crise sanitaire.

“La chose que je sais, parce que je suis en contact avec quelques joueurs, c’est qu’il y aura une mise au vert mardi. C’est la première fois ou presque qu’ils vont faire cela avant un match à domicile. On se souvient le match contre Manchester United (8es de finale retour d’UCL) où le rendez-vous c’était directement au Parc des Princes… Ce qui avait coûté cher, avec des joueurs en retard bloqués par les bouchons. Ce match contre Barcelone est pris au sérieux. C’est très professionnel. Entraînement le mardi matin, hôtel ensuite. La remontada de 2017 ? Oui, je l’ai vécue. On avait perdu Thiago Motta qui était l’équilibre de l’équipe. C’était le joueur central qui donne le timing. Sans lui, avec cette ambiance, on avait l’impression que le terrain était incliné ! Et puis il y a eu cet arbitrage ! Pas de VAR à l’époque. Tout était contre. Ce match il avait été bien préparé par Unai (Emery). Mais ça dépassait de tous les côtés… et la catastrophe est arrivée. Aujourd’hui, ce n’est plus la même chose. Pour mercredi, je suis confiant”, a expliqué Luis Ferrer lors du Late Football Club. “Le retour de Neymar ? Une blessure aux adducteurs ça prend du temps. On verra s’il sera apte pour mercredi… La prolongation de contrat de Kylian Mbappé ? [Ferrer avait été très actif pour le faire signer au PSG] C’est une discussion avec deux parties. Mais ce qui s’est produit à Barcelone donne de l’espoir. Je vois un déclic positif avec ce match. Après, je ne suis pas tous les jours avec lui. Ils réflechissent bien, ce qui est logique aussi.”

Bouton retour en haut de la page