JeunesPSG News

Nagera : “J’aurais kiffé marquer pour ma première”

Kenny Nagera – qui a signé son premier contrat professionnel avec le PSG en juin 2020 – a fait une apparition sous le maillot du PSG cette saison lors de la victoire du PSG contre Strasbourg à la Maineau le 10 avril (1-4). Avec les blessures et les cas de Covid, le jeune attaquant (19 ans) a même été présent dans le groupe lors du déplacement à Munich. Pour Onze Mondial, Nagera s’est confié longuement. Extraits choisis.

La signature de son premier contrat pro

Nagera : “De la joie et plein d’autres choses en même temps, c’est impossible à décrire. Et j’étais surtout très content pour mon travail, c’est une belle récompense. Je me suis dit : “Je n’ai pas fait tout ça pour rien.

Ses premiers entraînements chez les pros

Nagera : “Mes premières séances ont eu lieu cette saison. Avant ça, je n’avais jamais goûté au groupe pro. Lors de ma première à l’entraînement, j’étais timide et impressionné, c’était compliqué au départ. Quand tu te retrouves au milieu de grands joueurs comme ça, ça fait forcément quelque chose. Sans même parler de l’entraînement, juste découvrir les installations des pros, ça te marque, ça te réveille un peu, car à la formation, on ne s’entraîne pas au même endroit. C’était une belle étape à vivre.

Son premier entraînement

Nagera : “On avait fait une opposition les U19 contre les pros. Tout l’effectif n’était pas là, mais il y avait quand même Di Maria, Gana, Presnel… Ils nous ont battus 4-0. On a senti la différence. J’ai tout donné ce jour-là, mais le niveau était très élevé.”

Sa présence dans le groupe pour le déplacement à Munich

Nagera : “Il y avait des cas de Covid. Et le coach n’avait pas assez de joueurs pour le déplacement à Munich. Du coup, je me suis entraîné avec eux. Et un matin, j’ai reçu un coup de fil me disant que je devais faire le test Covid. J’ai été faire le test et le lendemain, on me dit : « Tu pars à Munich ». C’était incroyable. Quelques jours après, ma première entrée en Ligue 1 est arrivée. Je ne m’y attendais pas du tout. Pour te dire, je pensais m’installer en tribune, je ne m’attendais pas à m’assoir sur le banc surtout qu’il n’y avait pas beaucoup d’absents. Au final, je vois mon maillot et je me rends compte que je suis sur le banc. Juste en voyant le vestiaire et la préparation des autres, j’étais déjà impressionné. C’était la Ligue 1 quoi, le championnat de France. Et puis le match démarre, tout se passe bien, on mène au score largement. Et vers la fin, le coach me dit d’aller m’échauffer. Mais moi, je ne pensais pas du tout entrer en jeu. D’un coup, il m’appelle et j’entre sur le terrain. J’aurais kiffé marquer pour ma première. Ça aurait été le rêve surtout que je suis attaquant. Marquer avec le PSG, je n’attends vraiment que ça !

La qualification contre le Bayern

Nagera : “C’était trop beau ! J’ai vécu la pression que les joueurs avaient, j’ai vu comment un rendez-vous aussi important était préparé. J’ai beaucoup observé, c’était une grande expérience.”

Son bizutage

Nagera : “Tout le monde passe par cette étape (sourire). Comme j’avais fait mes premières minutes avec les pros, j’ai subi le bizutage. Neymar et Leandro Paredes m’ont attrapé avant le début de la séance et m’ont coupé les cheveux. Je voulais mettre un bonnet, mais ils ont refusé, j’ai respecté et fait la séance avec la coupe de cheveux qu’ils m’ont faite. Et voilà. Je suis bien intégré. Depuis ma première en Ligue 1, je me sens à l’aise. Je suis dedans.

Bouton retour en haut de la page