MercatoPSG News

Neymar au cœur de la campagne électorale Azulgrana (Sport)

Alors que Neymar vient de lancer un recours en justice à l’encontre du FC Barcelone pour récupérer 44M€, le journal catalan Sport affirme que le numéro 10 du PSG va devenir un argument électoral dans la course à la présidence du club. D’autant plus que pour le quotidien local si Neymar (sous contrat jusqu’en 2022 avec le PSG) n’est pas déjà au FC Barcelone, c’est à cause de la pandémie et de ses conséquences sur l’économie. Oui, oui, c’est bien écrit dans Sport“Neymar n’a pas l’intention de prolonger son contrat avec le PSG, peu importe ce que la presse française annonce en grande pompe tout en affirmant que l’ancien joueur du Barça est heureux au PSG. La star brésilienne a décidé de quitter Paris à la fin de cette saison”, lit-on dans le journal pro-Barça. “La stratégie de la star est de forcer son club actuel à le vendre, puisque, l’été prochain, ce sera la dernière fenêtre permettant de le faire.” Souci pour le Barça, quels que soient les candidats (ils pourraient être dix) et les promesses, le club n’a pas d’argent. A moins de se délester de gros contrats, comme Ousmane Dembélé ou Antoine Griezmann pour ne pas changer… Et la guerre entre Neymar et le Barça en justice ? “Ce n’est pas un obstacle insurmontable”, répond Sport. La campagne électorale cet automne/hiver au FC Barcelone s’annonce pénible pour Paris.

Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
Bouton retour en haut de la page