Articlesfil infos

PSG – Karpaty : les joueurs

logo_psgLe onze de départ côté parisien  : Edel – Jallet, Camara, Sakho, Tiéné – Sessègnon, Chantôme, Clément, Nenê – Erding, Luyindula.

Antoine Kombouaré a donc décidé de laisser au repos Ludovic Giuly, l’entraîneur parisien a également placé Claude Makelele, Guillaume Hoarau et Sylvain Armand sur le banc. De retour d’une blessure à la cheville, Stéphane Sessègnon est titulaire, de même que Zoumana Camara, Jérémy Clément et Peguy Luyindula.Il s’agit d’une formation classique en 4-4-2.

Paris s’est facilité le match, en marquant rapidement, dans les cinq minutes de jeu, grâce à un but des 40 mètres de Christophe Jallet. Et Paris a ensuite doublé la mise par Nenê d’un tir de loin à la 20ème minute. En deuxième mi-temps, le PSG a géré son avantage, même s’il aurait pu enfoncer un peu plus les Ukrainiens assez inoffensifs.

Edel : il a su faire les sorties qu’il fallait, et a réalisé encore une partie sérieuse. Les Ukrainiens ne l’ont pas mis en danger et face à cette équipe maladroite il aura bien tenu et gardé sa cage.

Jallet : Il a sorti un bon match, en occupant son côté droit avec brio. Il a a été précieux dans ses montées offensives, avec un très beau but à la clé, à la 4ème minute, une frappe de loin sans contrôle.

Sakho : encore très solide il est depuis trois matches le roc que l’on attend en défense. Sa sélection en équipe de France vient honorer son excellent début de saison.

Camara : revenu à son poste au côté de sakho en lieu et place d’Armand. Il a été assez juste même si parfois il a fait les mauvais choix, heureusement sans préjudice.

Tiene : avec quelques mauvais placement en première mi-temps, il a survolé ensuite le reste de la partie, avec de bonnes montées offensives et de belles combinaisons avec Nenê. Il a su aussi apporter son impact physique pour stopper les montées adverses.

Clément : il a réalisé un match plein. Précieux il n’a pas ménagé ses efforts.

Chantôme : Il a réalisé un bon match en récupérant beaucoup de ballons, le milieu parisien a bien tenu son rôle de milieu relayeur. On aurait aimé le voir davantage dans les phases offensives. Il a reçu un carton jaune à la 49ème minute.

Sessegnon : de retour de blessure, il a fait un match appliqué, même s’il s’est éteint en deuxième mi-temps. Il a parfois fait de mauvais choix en préférant tirer au lieu de réaliser une passe qui aurait pu être décisive. Il a été averti à la 34ème minute.

Nenê : à nouveau, le meilleur parisien sur le terrain. Le seul capable de faire la différence balle au pied et de porter le coup de grâce quand il le faut. Auteur d’un joli but il tient Paris à bout de bras même sur la scène européenne.

Erding : toujours la tête dans le sac, il essaye de se placer au mieux, mais fait souvent les mauvais choix avec des appels aux mauvais endroits. Il attend de marquer le but qui le délivrerait et qui lui redonnerait la confiance qui le fuit depuis le début de saison.

Luyindula : titulaire à la pointe de l’attaque au côté d’Erding, il a bien combiné et a su se procurer des occasions devant le but.

Bouton retour en haut de la page