ArticlesCompte Rendu de Matchfil infos

Le PSG "fait le travail"

Il ne fallait pas arriver en retard pour sur deuxième match d’Europa League.Les 2.000 personnes présentes au coup d’envoi ont en effet pu voir un formidable but de Christophe Jallet à la 4e minute. Le défenseur, d’une fantastique reprise à l’entrée de la surface, logeait le ballon à la droite du gardien de but ukrainien. C’est Nenê qui a doublé la marque d’une frappe de l’extérieur depuis l’entrée de la surface de réparation. A la droite du gardien d’une nouvelle fois.

Stéphane Sessegnon, auteur d’une belle rentrée, aurait pu tripler la mise après un déboulé côté droit, deux dribbles puis une frappe juste au dessus du montant.

Les Ukrainiens se sont montrés dangereux à plusieurs reprises. Tout d’abord sur une série de frappes lointaines sans la même réussite que les Parisiens (8e, 18e,36e, 38e). A noter, une fin de première mi-temps compliquée pour Papus Camara. En effet, deux relances hasardeuses du défenseur dans l’axe ont conduit à deux tirs de Zenjov juste au dessus du but d’Edel.

C’est un PSG avec une plus grande maîtrise qui a géré la seconde mi-temps. Deux tentatives d’Erding (58r et 60e) n’ont pu redonner le sourire au Turc en panne de buts depuis le 7 août. Apoula Edel, auteur d’une nouvelle belle prestation, a montré sa sérénité sur une frappe compliquée de Golodyuk à la 63e minute. Paris, serein, a ensuite contrôlé la fin de rencontre. Kezman s’offrant même en toute fin de match une belle tête décroisée sur un service de Sessegnon.

Le PSG avec 6 points en deux rencontres, est premier d’un groupe qui risque vraiment d’être celui de la mort pour le Karpaty Lviv.

Bouton retour en haut de la page