PSG News

Villas Boas : “On sait que ça va être un match chaud face au PSG”

Ce mercredi soir à 21 heures (Canal Plus et la chaîne Téléfoot), le PSG et l’OM s’affronteront dans le cadre du Trophée des Champions. Une rencontre qui se déroulera au Stade Bollaert-Delelis du RC Lens. Un match qui aura son importance pour le PSG de Mauricio Pochettino. En effet, le coach du PSG pourra remporter son premier trophée dans sa carrière d’entraîneur. De son coté, l’OM tentera de glaner son premier titre depuis plus 2012. À plus de 48 heures du match, l’entraîneur marseillais, André Villas Boas, s’est présenté en conférence de presse afin d’évoquer ce Classique, dans des propos rapportés par RMC Sport.

S’inspirer du match aller ? (défaite 0-1 du PSG)

Villas Boas : Le match aller peut servir d’inspiration. Des choses à améliorer aussi. On veut profiter de cette inspiration. Il va falloir beaucoup travailler, beaucoup souffrir. En espérant le faire encore mieux qu’à l’aller et avoir la chance de gagner (…) On sait que ça va être un match chaud. C’est seulement ma troisième fois contre eux. Ma première était ratée (défaite 4-0), ma deuxième plus réussie. On espère faire encore mieux.”

Des changements entre le PSG de Tuchel et Pochettino ?

Villas Boas : C’est dur car Pochettino n’a pas eu beaucoup de temps. Pour l’instant pas trop de différence, c’est une équipe basée sur les individualités. Il y a eu des changements dans les coup de pieds arrêtés. Ils sont passés de la zone au marquage individuel. C’est la plus grande différence que j’ai noté. Le reste, ça vient avec le temps. Mais le problème pour Pochettino, c’est qu’il n’a pas le temps.”

Le Trophée des Champions

Villas Boas : “C’est pour le palmarès de l’OM. Et pour chacun de nous, avoir un titre en France c’est important, surtout vu la domination du PSG sur les compétitions nationales. C’est pas toutes les fois que tu as une chance comme ça. Un match plus calme que la dernière fois ? Non, je préfère quand un Clasico est chaud. Et on a la demande des supporters de répondre avec agressivité. Oui le match était incontrôlable à la fin, mais plus à cause des provocations des autres. Mais que l’OM soit plus cartonné, on n’a pas besoin de jouer face au PSG pour ça. Les retrouvailles Alvaro-Neymar ? C’est un cas qui est encore devant la justice et donc je ne veux pas trop parler de ça. Alvaro a pas mal souffert de cette histoire.”

Le manque de trophée de l’OM ces dernières années

Villas Boas : L’OM ne gagne plus depuis que le PSG a changé la face du football français.C’est pas non plus la faute de l’OM, c’est la réalité du championnat le plus déséquilibré du monde. Quand le PSG est moins bien et qu’on a une opportunité, il faut la saisir. Mais non, on n’a pas de pression, il y a un milliard et demi de différence d’investissements entre les deux.”

Bouton retour en haut de la page