Champions LeaguePSG News

Le quatrième arbitre de PSG / Basaksehir suspendu jusqu’à la fin de la saison par l’UEFA

C’était l’une des images fortes de la fin d’année 2020. Accusé de propos à caractère raciste envers l’entraîneur-adjoint de l’Istanbul Basaksehir, Pierre Webo, lors de la rencontre face au PSG en Ligue des champions le 8 décembre dernier, le quatrième arbitre de cette rencontre, Sebastian Coltescu, connait désormais sa sanction.

Lors de cette soirée du 8 décembre, les deux équipes avaient décidé de rentrer aux vestiaires suite aux propos tenus par l’officiel de l’UEFA. Une décision commune qui avait fait reporter le match au lendemain. Aujourd’hui, l’instance européenne a indiqué que le Roumain de 43 ans sera suspendu jusqu’à la fin de la saison, soit jusqu’au 30 juin 2021, pour “comportement inapproprié” et non pour “racisme et autres comportements discriminatoires.” L’arbitre central, Octavian Sovre, écope d’une réprimande. De son côté, Pierre Achille Webo a été sanctionné d’un match de suspension pour “conduite antisportive”, précise l’UEFA dans un communiqué, après une enquête menée par un inspecteur d’éthique et de discipline.

Le communiqué de l’UEFA

À la suite d’une enquête menée par un inspecteur d’éthique et de discipline de l’UEFA concernant les événements qui ont conduit à l’abandon du match de l’UEFA Champions League 2020/21 entre le Paris Saint-Germain et l’Istanbul Başakşehir FK le 8 décembre 2020, et la procédure ultérieure ouverte contre les officiels du match M. Sebastian Constantin Coltescu et M. Octavian Sovre, l’Instance de contrôle, d’éthique et de discipline de l’UEFA (CEDB) ont pris la décision suivante:

  • De suspendre M. Sebastian Constantin Coltescu d’exercer toute fonction d’arbitre jusqu’à la fin de la saison 2020/21, c’est-à-dire jusqu’au 30 juin 2021, pour violation de l’article 11 (1) du Règlement disciplinaire de l’UEFA (RD) et de l’article 6 (1) des Conditions générales pour les arbitres officiant lors de matches de l’UEFA (CG), c’est-à-dire pour comportement inapproprié lors d’un match de l’UEFA pour lequel il a été désigné.
  • Ordonner à M. Sebastian Constantin Coltescu de suivre un programme éducatif avant le 30 juin 2021 dans les conditions déterminées par les services d’arbitrage de l’UEFA.
  • De réprimander M. Octavian Sovre pour la violation de l’article 11 (1) DR et de l’article 6 (1) des Conditions générales pour les arbitres officiant lors de matches de l’UEFA, c’est-à-dire pour comportement inapproprié lors d’un match de l’UEFA pour lequel il a été désigné
  • D’ordonner à M. Octavian Sovre de suivre un programme éducatif dès que possible mais avant le 30 juin 2021 dans les conditions déterminées par les services d’arbitrage de l’UEFA.
  • Par cette décision, le CEDB (Control, Ethics and Disciplinary Body) a donc considéré que les deux officiels de match avaient enfreint les articles 11 (1) DR et 6 (1) CG (obligation de se comporter de manière appropriée), mais pas l’article 14 DR (racisme et autres comportements discriminatoires).

Concernant le même match et le carton rouge de l’entraîneur adjoint d’Istanbul Başakşehir FK, M. Pierre Achille Webo, survenu avant les incidents ayant déclenché les sanctions ci-dessus et n’ayant donc pas été provoqués par eux, le CEDB a pris la décision suivante:

  • Suspendre l’entraîneur adjoint d’Istanbul Başakşehir FK, M. Pierre Achille Webo, pour un (1) match de compétition de l’UEFA auquel il participerait autrement, pour conduite antisportive.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page