OpinionPSG News

Bitton : “Il va falloir s’y habituer, avec le PSG c’est fromage ou dessert”

En ratant l’opportunité de prendre la tête de la Ligue 1 contre une victime idéale comme le FC Nantes (1-2), au Parc des Princes, le PSG a ravivé les doutes qui l’accompagnent depuis des mois. Pour le chroniqueur Stéphane Bitton il n’y a aucune raison que ce yoyo cesse cette saison.

“Il va falloir s’y habituer, avec le PSG c’est fromage ou dessert. C’est Ligue 1 ou Ligue des champions. Il faut l’accepter, le PSG n’est ni le Bayern ni Manchester City. Eux sont capables de briller en Champions League et de caracoler en tête de leur championnat. Le PSG est en quart de finale de l’UCL mais cela a un prix. On l’a vu contre le FC Nantes, les réveils d’après coupe d’Europe sont douloureux. Après avoir battu Leipzig, le PSG a fait un nul contre Bordeaux. Après avoir battu Istanbul, Paris a perdu contre Lyon. Après avoir gagné à Barcelone, le PSG a perdu face à Monaco. Après la qualification mercredi, défaite dimanche soir… soit 11 points perdus au Parc des Princes ! Avec onze points de plus, on ne se poserait pas la question de l’avenir du PSG en Ligue 1″, a commenté Stéphane Bitton sur France Bleu Paris ce matin. “Il y a une obsession de la Ligue des champions au PSG. Chez les actionnaires, chez les dirigeants, et maintenant chez les joueurs. Psychiquement, physiquement, ça relâche après la Champions League. Toute l’énergie est mise sur ces matches européens. Il faut s’attendre à d’autres couacs. Et si le PSG poursuit son parcours, la suite de la L1 va être extrêmement compliquée. On savait que le PSG pouvait battre n’importe qui, on sait aussi maintenant qu’il peut perdre contre Lorient ou Nantes.”

classJ29
Bouton retour en haut de la page