OpinionPSG News

Boniface envisage une réunion de Zidane et Mbappé au PSG

Géopoliticien de renom, directeur fondateur de l’Institut Iris, Pascal Boniface est un fin connaisseur du football. Sur sa chaîne Youtube, il envisage un scénario : une signature de Zinedine Zidane au PSG qui aurait différents avantages, comme celui de convaincre Kylian Mbappé de rester à Paris.

“On a beaucoup dit que Mbappé pourrait rejoindre le Real Madrid avec Zidane comme entraîneur mais on pourrait se demander si le scénario ne sera pas inverse, avec Zidane qui franchit les Pyrénées pour devenir l’entraîneur de Mbappé au PSG. Quels sont les éléments qui peuvent conforter ce scénario incroyable ? Une réalité, Zidane a quitté le Real Madrid et il a dit qu’il ne ferait pas d’année sabbatique. Il est à la recherche d’un nouveau banc. Il y a de plus en plus de rumeurs autour de Pochettino qui est toujours à l’hôtel, on dit qu’il n’est pas tout à fait content. Deux départs, l’un réel, l’autre potentiel, la possibilité existe”, observe Pascal Boniface. “Quel est le plus grand défi du mercato du PSG ? Conserver Kylian Mbappé. Neymar, c’est fait. Lui dire que Zinedine Zidane sera son entraîneur, Mbappé, il ne part plus, il reste. […] On imagine déjà les vertus, Zidane comme entraîneur, Neymar et Mbappé dans l’équipe, plus Navas, qui connait Zidane, et les autre stars. Justement, on sait que Zidane sait gérer les stars. On disait que le vestiaire du Real Madrid était impossible à gérer, il l’a fait. Il part, et tous ses joueurs le regrettent. Et puis, il ne faut pas oublier qu’il avait soutenu la candidature du Qatar pour la Coupe du monde 2022. Il y a déjà des liens avec les propriétaires du PSG. […] Il donne l’image d’un rassembleur, il est consensuel. […] Et quel formidable coup de communication pour le PSG ! En plus de la certitude d’avoir des résultats. Ce serait la dernière marche avant un succès en Ligue des champions. Reste un élément qui pourrait faire échouer tout ça, il n’a jamais joué à l’OM mais il est Marseillais. On pourrait espérer que ce ne soit pas le cas. Le scénario n’est pas certain mais il est possible.”

Bouton retour en haut de la page