OpinionPSG News

Boudjellal : “Quand on reçoit le PSG, il faut savoir prendre le pognon”

On arrive aux 10 ans de QSI au PSG. Pour cet anniversaire, le club espère s’offrir le plus beau des cadeaux. Comme le PSG est devenu le plus des cadeaux pour le football français, le phare de la Ligue 1, une machine à cash autant que faire se peut. Ancien président du RC Toulonnais, Mourad Boudjellal – qui s’est voulu repreneur de l’OM, sans succès – estime que QSI a fait du beau travail malgré une méfiance générale.

“Les dirigeants ont subi du racisme envers le monde arabe à leur arrivée”, déclare Mourad Boudjellal dans France Football. “Quand le Moyen-Orient débarque, on se méfie toujours. Il vaut mieux être américain, on est moins regardant. Est-ce qu’on a fait le moindre procès aux repreneurs chinois ? Non, et pourtant les libertés ne sont pas meilleures. C’est comme ça partout. Le PSG, ce n’est pas un club qui me fait vibrer, mais il faut reconnaître que les dirigeants ont fait du beau boulot. Leur produit est hyper bien marketé. Et puis, je pense que tous les supporters sont contents d’aller les voir jouer et les clubs contents de les recevoir. Quand on reçoit le PSG, il faut savoir prendre le pognon. L’indice UEFA ? Ils filent quand même un sacré coup de main au foot français de ce côté. Et puis, sans les Qataris, on ne parlerait jamais d’un Messi en France. Et encore grâce à Mbappé, leur capital sympathie augmente. Ce garçon est un phénomène. Aujourd’hui, quand je pense à Paris, je pense à Mbappé qui court et croise les bras après un but.”

Bouton retour en haut de la page