Articlesfil infosrachat du psg

Infos sur le rachat du PSG

Vous le savez, nous suivons le dossier depuis des mois et il nous semble important d’apporter quelques corrections.

L’article de L’Expansion du 13 novembre a provoqué un grand intérêt de la part des médias sur la question du rachat du Paris Saint-Germain. Beaucoup d’informations sortent sur le sujet, en provenance souvent, paradoxalement, de la Mairie de Paris. Faisons un point.

Une convention a-t-elle été signée?

Oui, mais il faut bien comprendre qu’une convention n’est qu’un accord de volonté. Ce n’est ni un contrat ni un engagement définitif. Une convention correspond à la mise en place de règles dans la perspective d’un engagement.

La position de la Mairie de Paris

La Mairie n’a rien découvert aujourd’hui qu’elle ne savait déjà sur le dossier. Selon RMC, l’éventuelle arrivée de capitaux qataris au sein du PSG ne dérangerait pas la Mairie de Paris tant que leur participation ne dépasse pas 51%… “Au-delà, on se poserait des questions” cite RMC. Espérons que personne ne tienne encore ce discours à la Mairie après l’échec de 2006. Plus sérieusement, nous pouvons vous assurer que la Mairie ne voit aucune objection au rachat, même total, des parts de Colony Capital. Le Qatar est un grand partenaire de la Ville aujourd’hui.

Combien de parts et quels montants?

Colony Capital valorise le PSG à la hauteur de 100M€ mais cela reste bien au dessus de la réelle valeur du club. Les Qataris veulent le PSG mais pas à n’importe quel prix. D’autant plus, que le fonds de pension américain pourra se lancer dans ce qu’il souhaitait faire dès le début de son engagement en 2006 : exploiter commercialement le Parc des Princes et développer des projets immobiliers dans le quartier. Ce ne sera probablement pas 30M€ pour 30% des parts comme l’annonce L’Expansion. Rien n’est acté aujourd’hui dans ce domaine.

Y-a-t-il un autre point de blocage?

Oui, le sponsoring de Fly Emirates qui est la compagnie des Emirats Arabes… Les propriétaires de Qatar Airways ne peuvent imaginer voir jouer leur équipe avec de grands joueurs dans une tenue portant le nom du grand concurrent. Le contrat liant le PSG à Fly Emirates court jusqu’en 2014 et ces derniers ne semblent pas disposés à trouver une solution… Nous reviendrons sur ce point très prochainement.

L’intérêt des Qataris pour le PSG

Cet Etat est très proche de la France et en particulier de Paris. Les Qataris sont présents dans les capitaux des grandes entreprises françaises, achètent massivement à Paris dans le domaine de l’immobilier, et développent un hub financier dans la place de Paris. En terme de communication, les Qataris comptent sur le sport pour valoriser l’image du Moyen-Orient. En dirigeant le PSG, ils seraient en phase avec le message qu’ils comptent faire passer dans le cadre de la Coupe du Monde FIFA 2022 – qu’ils pourraient obtenir en décembre 2010 – à savoir créer un lien entre le monde arabe et le monde occidental. “Le fait d’organiser au Moyen-Orient le plus grand événement sportif au monde serait l’occasion de favoriser une meilleure entente et de renforcer les liens entre le monde arabe et le monde occidental” déclare Son Excellence Sheikh Mohammed bin Hamad bin Khalifa Al-Thani, Président du Comité de Candidature Qatar 2022.

Bouton retour en haut de la page