Ligue 1PSG News

Le PSG seulement 4e du championnat des pelouses de L1 en 2020-2021

Depuis l’arrivée au PSG du Groundsman, Jonathan Calderwood, la pelouse du Parc des Princes est sans conteste la plus belle de France et l’une des plus belles d’Europe. Cependant cette saison, le club de la capitale a terminé à la 4e place du championnat des pelouses de Ligue 1 lors de la saison 2020-2021, d’après les critères établis par la LFP* (une note donnée après chaque journée par les clubs, l’arbitre central et le réalisateur TV). Avec une moyenne de 17,66, la pelouse de l’enceinte de la Porte de Saint-Cloud se situe derrière celles du Montpellier Hérault (18,63), du RC Lens (17,87) et du Stade Brestois 29 (17,74). Champion de France, le LOSC se positionne à la 17e place (15,55). Pour rappel, le PSG avait remporté cette distinction la saison passée. La LFP se félicite notamment de la moyenne générale en hausse des pelouses en France (Ligue 1 et Ligue 2) avec une note record de 16,20. “Malgré des conditions climatiques plus complexes que la saison précédente tant en été (canicule), qu’en hiver (gel, neige), les terrains se sont bien comportés tout au long de la saison pour assurer la sécurité des acteurs et favoriser le jeu.”

Classement du Championnat des pelouses BKT de Ligue 1 Uber Eats 2020-2021

  1. Montpellier Hérault SC – Stade de la Mosson – 18,63 de moyenne
  2. RC Lens – Stade Bolleart-Delelis – 17,87
  3. Stade Brestois 29 – Stade Francis Le Blé – 17,74
  4. Paris Saint-Germain – Parc des Princes – 17,66
  5. Olympique de Marseille – Orange Vélodrome – 17,63
  6. Olympique Lyonnais – Groupama Stadium – 17,35
  7. AS Saint-Etienne – Stade Geoffroy Guichard – 17,02
  8. FC Lorient – Le Moustoir – 16,91
  9. Stade de Reims – Stade Auguste Delaune – 16,66
  10. Girondins de Bordeaux – Matmut Atlantique – 16,45
  11. Dijon FCO – Stade Gaston-Gérard – 16,07
  12. FC Metz – Stade Municipal Saint-Symphorien – 16,03
  13. OGC Nice – Allianz Riviera – 15,95
  14. AS Monaco – Stade Louis II – 15,88
  15. Nîmes Olympique – Stade des Costières – 15,81
  16. RC Strasbourg Alsace – Stade de la Meinau – 15,77
  17. LOSC – Stade Pierre Mauroy – 15,55
  18. Stade Rennais – Roazhon Park – 15,38
  19. FC Nantes – Stade de la Beaujoire – 14,21
  20. Angers SCO – Stade Raymond Kopa – 13,57

* À chaque journée de championnat, chaque pelouse est évaluée par les clubs, l’arbitre central et le réalisateur TV (en Ligue 1 Uber Eats uniquement). 1 note moyenne donnée par chaque club, 1 note moyenne donnée par l’arbitre central de la rencontre et 1 note moyenne donnée par le réalisateur TV (en Ligue 1 Uber Eats) sont prises en compte.
Les critères d’évaluation, au nombre de 5, sont les suivants :

Pour les clubs et l’arbitre central :

  •  Trajectoire du ballon au sol,
  • –  Souplesse/Dureté du sol,
  • –  Qualité des appuis (changement de direction, accélération, arrêt course…),
  • –  Qualité du tapis végétal (densité, couleur, homogénéité,…),
  • –  Appréciation globale de l’aire de jeu et de ses abords (couloirs arbitres assistants,zones d’échauffement, tracés,…).

• Pour le réalisateur TV :

  • –  Couleur (qualité du vert, homogénéité, …)
  • –  Densité du terrain (présence de zones abimées, rapiécées, …)
  • –  Dessin de tonte (bandes transversales bien distinctes, respectueuses des tracés)
  • –  Comportement aux tacles (stabilité sous les appuis, présence de mottes)
  • –  Appréciation globale de l’aire de jeu et de ses abords (qualité des tracés, zonestechniques, …)
Bouton retour en haut de la page