PSG NewsSupporters

Leproux : “Cela me gêne de voir mon nom accolé à cette nouvelle affaire de supporters”

Depuis quelques semaines la direction de l’Olympique de Marseille est en conflit avec ses supporters. Dernier président du PSG (2009-2011) sous l’ère Colony Capital, Robin Leproux s’est senti “obligé de prendre la parole” afin qu’on arrête médiatiquement de faire un lien entre son “plan de pacification” à Paris et la volonté de transformation de la gestion des tribunes à Marseille.

“Il n’y a rien de comparable ! J’ai été confronté à une haine funeste et létale entre les virages Boulogne et Auteuil, et j’avais la responsabilité d’un club dans lequel il y a eu deux morts en trois ans. On était devenu un club raciste et violent, on ne pouvait même plus déplacer de supporters à l’extérieur, tous les clubs avaient peur de nous. Et je n’ai pas viré les ultras, j’ai juste suspendu leur abonnement pendant quatre mois“, déclare Robin Leproux sur le site de L’Equipe. “On l’a oublié, mais on lisait qu’il fallait dissoudre le PSG, et on avait failli disparaître. Je ne veux pas commenter ce qui se passe à Marseille. Cela me gêne de voir mon nom accolé à cette nouvelle affaire de supporters.”

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page