OpinionPSG News

Lizarazu : “Quand cela ne tourne pas bien à Paris, ils disjonctent”

Hier, pour son retour à la compétition après la trêve internationale, le PSG s’est incliné à domicile contre Lille (0-1). Une huitième défaite cette saison dont une troisième de suite au Parc des Princes. Des standards pas dignes des Rouge & Bleu. Pour Bixente Lizarazu, quand le PSG n’est pas bien il part souvent en vrille.

C’est la victoire d’un football collectif contre un football individualiste. C’est ce que l’on a vu hier avec une équipe super-structurée, super solide. […]Ils ont été très très solides et Paris s’est usé face à cette équipe de Lille. […]Il reste encore sept journées, ce n’est pas terminé mais les Lillois ont tapé un grand coup, assure Lizarazu sur le plateau de Téléfoot. Déjà huit défaites et trois de suite au Parc ? Non ça ne ressemble pas à un parcours de champion et surtout ce que l’on a pu voir hier, c’est une équipe de Paris qui était désorganisé. Ce qui était très étrange c’était de voir Paredes au poste de sentinelle alors que c’est lui qui a la créativité pour essayer de créer du liant avec l’attaque. Et là, c’était Gueye qui jouait ce rôle-là alors que c’est un milieu défensif. […]Paris n’a pas été créatif hier. Après, ils sont partis un petit peu en vrille en fin de match. Quand cela ne tourne pas bien à Paris, ils disjonctent, c’est systématique.

Bouton retour en haut de la page