OpinionPSG News

Luis Ferrer : “Sergio Ramos est fait pour le PSG !”

Pour le PSG, ce n’est pas le “joli mois de mai”. Ce début de mois est fait de contrariétés, d’agacements et même de cartons rouges (Gueye, Di Maria, Kimpembe). Luis Ferrer – superviseur-recruteur du PSG de 2009 à 2020 qui a crée son agence de management sportif (LF360) – estime qu’il est normal qu’il y ait actuellement au PSG une forme de nervosité chez des compétiteurs contrariés. A l’entraîneur de tempérer.

“C’est un peu logique, les résultats négatifs avec cette élimination en demi-finale de la Ligue des champion créent une frustration, un manque de lucidité. Je peux comprendre. Il y a tellement cette envie de bien faire les choses. Donc quand ça ne va pas, le résultat est celui-là. J’ai confiance en Pochettino qui porte un calme en lui-même alors que ce n’était pas sa principale caractéristique en tant que joueur. Il va transmettre ça. En tant qu’entraîneur, il sait bien communiquer. C’est important de bien finir la saison”, a commenté Luis Ferrer sur le plateau du Late Football Club de Canal Plus. “Tout le monde est marqué, tout le club est marqué. Mais il ne faut pas être dans cette tension, et bien finir. Pour bien préparer l’avenir. On a eu une bonne nouvelle avec la signature de Neymar. La machine est lancée. Sergio Ramos ? Moi je peux vous dire qu’en tant que simple recruteur comme je l’étais au PSG, la première chose que je dirais à Leonardo c’est qu’il faut recruter Sergio Ramos ! Je peux me permettre de le dire maintenant. Je le mettrais en haut de la liste, il est libre, il n’y a pas de transfert ! C’est un joueur d’expérience, cela a bien fonctionné avec Keylor Navas, alors pourquoi pas avec Sergio Ramos ? Et puis il apporterait beaucoup au vestiaire. Le football est un sport collectif. Franchement, il coche toutes les cases. Je vous le dis, Sergio Ramos est fait pour le PSG ! Camavinga ? Je ne vais pas autant me prononcer, mais bien sûr que c’est une piste sérieuse. Mais là on parle de potentiel pour le futur. Sergio Ramos, c’est un profil confirmé. Là, c’est la période où il faut être intelligent, pendant laquelle le directeur sportif et l’entraîneur doivent préparer la prochaine saison.”

Bouton retour en haut de la page