PSG News

Marquinhos : “Sans public, le football est beaucoup moins intéressant”

Marquinhos est l’âme de ce PSG. Capitaine depuis le départ de Thiago Silva l’été dernier. Marqui est devenu le patron de cette équipe. Ses absences se ressentent sur les résultats des Rouge & Bleu. Cette saison, Marquinhos n’était pas présent lors des cinq défaites du PSG en Ligue 1. L’international brésilien a donné une longue interview à So Foot. Le PSG en a dévoilé un extrait sur son site internet. Il est question de son repositionnement au milieu de terrain par Thomas Tuchel.

Jouer au milieu m’a obligé à travailler ma vision du jeu, à penser plus rapidement. Quand tu es défenseur, le jeu et les adversaires sont face à toi. C’est plus ouvert, tu as plus de temps pour contrôler le ballon. Un défenseur doit continuellement analyser toutes les lignes de passes possibles, déceler les zones qui peuvent être potentiellement dangereuses, suivre les déplacements des attaquants adverses, les anticiper, tout en gardant un œil sur le ballon et sur le placement de ses coéquipiers. Pour que l’organisation défensive soit parfaite, tu dois traiter une multitude d’informations spatio-temporelles. Défendre, c’est mental. Parfois, j’ai tellement de choses à l’esprit que je finis les matchs avec des maux de tête.

Dans ce long entretien, Marquinhos a aussi dévoilé sa haine de la défaite. “Si en allant au stade, tu penses déjà aux éventuels enseignements que tu vas tirer d’une défaite, mieux vaut que tu restes chez toi. Qui aime perdre ? Personne. Et surtout pas moi. Je vais être clair : perdre, c’est nul. Je déteste ça, avant d’avoir une pensée pour les supporters. Se faire des passes dans un stade vide, ce n’est pas l’idée que je me fais du football. Sans public, il y a moins d’émotions, donc forcément, le football est beaucoup moins intéressant. J’ai hâte que ce virus soit derrière nous pour que l’on puisse de nouveau rejouer dans des stades pleins. Ça me manque vraiment.

Un long entretien a retrouvé dès jeudi en kiosques.

Bouton retour en haut de la page