C. de FrancePSG News

Pochat : “Il n’y a pas à rougir. Je suis très fier des garçons”

Après une belle résistance pendant 100 minutes, Villefranche-Beaujolais – club de National – a craqué face au Paris Saint-Germain et s’est incliné 3-0. Après la rencontre, l’entraîneur Alain Pochat a indiqué qu’il était fier de ses joueurs, dans des propos relayés par L’Equipe. Il n’y a pas à rougir. Je suis très fier des garçons, de ce qu’ils ont montré sur le terrain, d’intelligence collective, de courage, d’abnégation. Contre un tel adversaire, il faut savoir défendre. Le PSG a souvent la possession. Nous avons tenté de saisir notre chance dès que nous avons pu. Dans l’ensemble, nous avons bien défendu et nous nous sommes créés quelques situations qui auraient pu aboutir avec plus de justesse. Quand on voit les deux « Ferrari » (Mbappé et Cavani) qui entrent, ça se complique. C’est là que s’est faite la différence avec en plus la fatigue de nos joueurs. C’est la logique des choses. En prolongation, on se dit aussi pourquoi pas avec les tirs au but.

Alain Pochat s’est également distingué en plein match. Après un contact sur Colin Dagba, l’entraîneur de Villefranche a pesté à voix haute contre les fautes sifflées pour le PSG “Il ne faut pas toucher les joueurs. On va voir à Manchester s’ils ne vont pas se faire soulever. Il a raison, Laurey!” Pour rappel, l’entraîneur de Strasbourg Thierry Laurey, avait critiqué le style de jeu de Neymar, sorti sur blessure le 23 janvier dernier.

Bouton retour en haut de la page