C. de FranceChampions LeagueChampions LeaguePSG NewsRevue de presse

Revue de presse PSG : Brest, Barça, Mbappé, Verratti, Di Maria, Kehrer, notes…

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce dimanche 7 mars 2021, lendemain de seizième de finale de Coupe de France victorieux à Brest (0-3). Cela grâce à deux buts de Kylian Mbappé et une réalisation de Pablo Sarabia. L’Espagnol a marqué le 0-2 et au passage le 500e but du PSG en Coupe de France.

“Tonnerre de Kylian Mbappé. Un doublé de l’attaquant a lancé le PSG vers un succès logique à Brest, hier soir, à quatre jours de retrouver le FC Barcelone en Ligue des champions”, observe l’AFP. Mauricio Pochettino “a pu faire reposer certains cadres, et en relancer d’autres en manque de rythme, le tout sans déplorer de blessures.” Ou presque puisque Thilo Kehrer est sorti à la mi-temps (ischios) par précaution.

“Les Parisiens ont mis leurs occasions, quand les Brestois ont trop tourné autour du pot”, regrette Le Télégramme. “On ne peut pas vraiment dire que Brest a complètement raté sa rencontre. Au contraire, il a même été plutôt sérieux avec un onze remanié dans les grandes largeurs. Mais il s’est loupé dans des périodes clés. En début de match, déjà, quand pressé par Verratti, Fadiga, qui a vécu une partie en deux temps, perdait le ballon dans son propre camp. La suite appartient à un autre monde, celui des phénomènes. A un Mbappé.”

“Les revenants Mbappé-Verratti, brillants, et Di Maria, intéressant après son entrée hier, ont montré qu’ils étaient prêts”, juge L’Equipe. “Dans la continuité de ces dernières semaines, d’habituels remplaçants –Draxler, Sarabia, Diallo – ont montré hier des dispositions vraiment intéressantes.” Et puis Mbappé a répondu à Haaland : “Ce sont des soirées que l’on va vivre pendant plus d’une décennie, et il va falloir s’y habituer. C’est comme si, quelques heures après la démonstration de Haaland, auteur d’un doublé face au Bayern, Mbappé se devait de répondre. Le Norvégien de Dortmund dit du Français qu’il le motive. L’inverse est vraie aussi. On l’a vu hier.”

  • Les notes de L’Equipe pour le PSG : Rico : 6 – Kehrer : 4 – Pembélé : 5 – Danilo : 6 – Diallo : 7 – Bakker : 6 – Paredes : 6 – Herrera : 6 – Sarabia : 6 – Verratti : 7 – Draxler : 6 – Mbappé : 7
  • Les notes dans Le Parisien du jour : Rico : 7 – Kehrer : 4 – Pembélé : 5,5 – Danilo : 6 – Diallo : 6,5 – Bakker : 6 – Paredes : 6,5 – Herrera : 6 – Sarabia : 6,5 – Verratti : 7,5 – Draxler : 6 – Mbappé : 8

“Le PSG s’adressait au très grand public ce soir. Celui qui n’a pas toujours les moyens de s’offrir un abonnement aux chaînes payantes et qui ne peut s’installer au bar local en raison de la crise sanitaire”, explique Le Parisien. “Diffusé en clair pour la première fois de la saison, le PSG a offert un mélange de tout ce qu’il laisse entrevoir le reste du temps. Le talent de Mbappé, l’activité de Verratti, des séquences de jeu rapides mais aussi un collectif pas toujours abouti. Pour vaincre Brest, Paris a su user de son principal atout : la récupération haute et la vitesse. […] Le Stade Brestois a confirmé son statut d’équipe séduisante. Parfois à ses risques et périls. Paris poursuit sa route vers une 14e Coupe de France. Dans cette épreuve, s’il efface l’obstacle catalan, le PSG pourrait disputer son 8e de finale dès le 17 mars. La date initialement prévue, le 7 avril, coïncide avec les quarts de finale aller de C1.” Place maintenant au PSG-Barça (mercredi). A compter de mardi, les Parisiens seront exceptionnellement au vert.

Bouton retour en haut de la page