Champions LeagueChampions LeaguePSG News

Le Barça concentré sur ses élections et le choc des Madrid

“Je ne suis ici que depuis deux mois mais je me suis aperçu qu’en France, il y avait une panique terrible à l’approche de certains matches par rapport aux blessures ou à la préparation. On suit un plan et on n’est pas conditionné par ces choses-là”, a expliqué samedi soir Mauricio Pochettino, après le Brest-PSG (0-3), alors qu’approche le second choc européen contre le Barça. “Je n’aime pas les mises au vert, mais ça permet d’améliorer la concentration. On pense que nous avons besoin d’être ensemble, il y a eu beaucoup de joueurs absents ces dernières semaines, à cause de blessure, de maladie, c’est une bonne opportunité d’être ensemble.” Parce qu’un huitième de finale retour de Ligue des champions reste un match à part qu’il faut aborder avec mémoire et sérieux, le PSG veille à travailler les détails pour confirmer au Parc des Princes son ballotage favorable (1-4) contre le Barça. Il y aura mise au vert mardi.

Côté Azulgrana, c’est jour de vote. Les 110.000 socios vont choisir le nouveau président du club. Opposé à Victor Font et Toni Freixa, Joan Laporta est le favori. Il devra s’attaquer sous fond de “Barçagate” à la dette massive (proche du milliard), à la rénovation du Camp Nou, à la fin de contrat de Lionel Messi, à la régénération de l’équipe même si avec la victoire hier soir (0-2) à Pampelune contre Osasuna donne des perspectives de titre au FC Barcelone. En effet, les Catalans sont à deux points de l’Atlético de Madrid, leader de laLiga avec deux matches à disputer en plus, dont un dès ce dimanche (16h15) contre le Real Madrid. Le Barça lorgne donc sérieusement sur le titre national et la Copa del Rey. Hier, Ronald Koeman a fait le choix de conserver son 3-5-2 avec Samuel Umtiti à la place de Gerard Piqué (forfait pour plusieurs semaines) pendant une mi-temps. On peut donc s’attendre à voir ce système face au PSG. A moins que le 4-3-3 de la seconde période (sans Umtiti) soit annonciateur.

Onze du Barça : Ter Stegen – Dest, Lenglet, Umtiti (Dembélé 45e), Mingueza, Jordi Alba (Firpo 86e) – Busquets (Ilaix Moriba 68e), De Jong, Pedri (Riqui Puig 86e) – Messi y Griezmann (Braithwaite 68e). Buts : Jordi Alba (30e), Ilaix Moriba (82e).

Bouton retour en haut de la page