PSG NewsRevue de presse

Revue de presse PSG : Mbappé, Marquinhos, JO, Messi, Navas, Di Maria, Brest…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse du pays ce vendredi 21 mai 2021, après une journée de repos hier. Dimanche, il s’agira d’aller gagner à Brest en espérant que Lille n’en fasse pas de même à Angers. Un tel scénario serait synonyme de 10e titre en L1. Ce sera sans Verratti (genou), Kurzawa (cheville), Letellier (main) et Bernat (reprise).

L’Equipe estime que Kylian Mbappé “a encore accru en 2021 son influence sur le jeu et les résultats du PSG. Un cap de plus. “Bien sûr, il a connu des hauts et des bas, lesquels ont éveillé chez certains le soupçon d’une stagnation, lit-on. Mais “ses «responsabilités», il est allé les chercher à la régulière, sur le terrain. […] Déjà 41 buts en 46 rencontres TCC malgré un passage à vide et plusieurs pépins physiques. Des standards qui le placent dans la catégorie des Messi, Ronaldo et autre Lewandowski. Son attitude a changé aussi. Il s’affiche plus meneur, moins autocentré. Comme il y avait un PSG avec et sans Neymar, il y a un PSG avec et sans Mbappé. Si l’on excepte l’arrière garde (Navas, Marquinhos), il fait la pluie ou le beau temps dans cette équipe. Et à ses buts, il faut ajouter ses passes décisives, un aspect souvent occulté. Si Di Maria est devenu mercredi le meilleur passeur de l’histoire du club (104 contre 103 à Susic), Mbappé est… 4e de ce classement (56). […] Ce Paris-là est-il en mesure de bâtir pour lui et autour de lui ?”

On ne sait pas si les Jeux Olympiques de Tokyo (21 juillet au 7 août) auront bien lieu, mais “Marquinhos veut aussi y aller”, explique le journal sportif. “Outre Mbappé et Neymar, un autre Parisien serait tenté de faire le forcing, Marquinhos, peut-on lire. Le capitaine du PSG figure parmi les renforts de plus de 24 ans que la Fédération brésilienne souhaite inclure à sa liste finale. Le sélectionneur, André Jardine, a confirmé qu’il aimerait son renfort, même s’il est appelé aussi à disputer la Copa America en Argentine et en Colombie (11 juin-10 juillet). Reste maintenant à convaincre le PSG. Ce sera le travail du président de la Fédération, Rogerio Caboclo, et de Branco, le directeur des équipes de jeunes, qui a notamment gagné la Coupe du Monde 1994 avec Leonardo. Ils ont plus d’un mois pour convaincre le directeur sportif parisien puisque la liste finale doit être déposée le 30 juin.

Keylor Navas et Kylian Mbappé, nommés pour les Trophées UNFP, devraient triompher selon les informations du Parisien. Le portier costaricain va remporter le Trophée UNFP du meilleur gardien devant Mike Maignan. Meilleur buteur de la Ligue 1 (26 buts) et en très grande forme ces dernières semaines, Kylian Mbappé devrait se succéder à lui même en remportant le trophée du meilleur joueur de la L1.

En fin de contrat avec le FC Barcelone le 30 juin prochain, l’avenir de Lionel Messi sera au centre de l’actualité ces prochaines semaines. Et à l’approche de la fin de l’exercice 2020-2021, deux options semblent se dessiner pour l’international argentin selon certains médias : prolonger au FC Barcelone ou signer un contrat au PSG. Du côté du club catalan, le nouveau président du FC Barcelone, Joan Laporta, désire conserver son numéro 10. Lionel Messi souhaite lui aussi prolonger avec son club formateur mais il sait qu’il ne pourra pas toucher le même salaire en raison de la situation financière critique du club espagnol. Et selon les informations du Parisienl’entourage de Lionel Messi le pousse à rejoindre le PSG“Leo Messi a pris l’habitude de parler de ses contrats avec sa famille, son père et l’un de ses frères en particulier. Et eux poussent pour qu’il rejoigne le PSG.” Même si le club de la capitale ne pourra pas s’aligner sur le salaire actuel du joueur de 33 ans (34 le 24 juin prochain), il se montre plus lucratif que le FC Barcelone. En effet, “les comptes du PSG sont en meilleures formes même si la pandémie, comme partout, crée un manque à gagner conséquent. Libre, Messi toucherait une prime à la signature à Paris qui lui permettrait, à lui comme à ses proches, de s’y retrouver financièrement”, rapporte le journal francilien. De son côté, l’Argentin souhaiterait disputer encore deux saisons en Europe avant de tenter une expérience aux États-Unis, rapporte Le Parisien“Ces deux dernières années, Messi les passera en Europe, en Espagne ou en France. Il va trancher mais sans pression, en prenant son temps.” De son côté, le PSG reste à l’affût dans ce dossier complexe. L’état major du PSG aurait même évoqué avec les entourages de joueurs du PSG ou d’autres club une éventuelle association Neymar-Messi pour la saison prochaine. “Le signe que des pourparlers existent entre Paris et le camp Messi et que l’hypothèse de le voir débarquer au camp des Loges prend de l’épaisseur”, conclut Le Parisien. À noter que le quotidien argentin Olé publiera un entretien exclusif de Lionel Messi ce samedi, dans lequel son avenir sera peut-être évoqué.

Dimanche (21 heures), c’est la 38e journée de L1 avec un Stade Brestois-PSG. “A quatre jours d’une rencontre qui déterminera leur avenir en L1, les Brestois n’ont probablement pas manqué de scruter la finale, écrit Le Télégramme. Il n’a pas échappé aux Finistériens que le champion en titre n’était pas dans la forme de sa vie et qu’il n’était plus, surtout, cette machine infernale qui broyait ses adversaires par son jeu de possession. Suspendus au Stade de France, Kimpembe et Neymar seront sur la pelouse de Francis-Le Blé, dimanche, et ça change beaucoup de choses. Sur le plan défensif, d’abord, le Bleu apporte de la sécurité et change radicalement le visage de l’axe central qui ne dispose pas d’alternative de son niveau. Offensivement, la présence de Neymar multiplie le danger par deux et complique la défense sur Mbappé, qui concentre de facto moins d’attention. Or, l’attaquant français a encore montré, mercredi, qu’il était plus que jamais un joueur hors norme. […] Ce sont des Parisiens en mission qui débarqueront en Bretagne, dans un contexte de huis-clos qui, de toute évidence, constitue un autre caillou dans la chaussure des Brestois.

Bouton retour en haut de la page