PSG NewsRevue de presse

Revue de presse PSG : travail, chantiers, nouvelle hiérarchie, défaite de Lyon…

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce lundi 18 janvier 2021 : Deux semaines à un match au programme (Montpellier vendredi puis Lorient le 31) qui vont permettre de bien travailler au camp des Loges.

“C’est un luxe inespéré. Le PSG va s’élancer deux fois en 17 jours, avant de retrouver une cadence plus infernale”, observe Le Parisien. Mauricio Pochettino “va pouvoir installer plus profondément ses idées et sa méthode, même s’il devrait manquer la semaine  pour cause d’isolement après avoir été positif au Covid. Il veut transformer les brillants individualistes en collectif. Le but du staff est de récolter les premiers fruits de sa méthode début février. Les séances d’entraînement vont s’organiser ces deux prochaines semaines, afin de resserrer le bloc (l’équipe est déjà moins coupée en deux qu’avant) pour commencer par mieux défendre. […] Il faudra également leur redonner le moral. Di Maria et Mbappé ont perdu leur football. A l’heure où Neymar revient animé de bonnes intentions, que Mauro Icardi paraît à nouveau un joueur de football crédible, Pochettino et ses hommes vont également s’attaquer au chantier offensif, où le talent ne suffira pas. […] Au milieu, dans le 4-2-3-1 dessiné par Pochettino, Neymar est appelé à s’installer en meneur de jeu et Verratti plus bas, comme avant. Il reste une place pour l’accompagner à la récupération. […]  Avec seulement un match par semaine, les futurs choix de Pochettino vont renseigner sur la nouvelle hiérarchie de l’effectif. Fini le turnover systématique.

Le mouvement social se poursuit à L’Equipe. Pas de journal papier, une 10e fois d’affilée. L’enjeu de la grève : la suppression d’une cinquantaine de postes, dont 47 de journalistes, au sein de la SAS L’Équipe qui emploie 350 personnes (dans laquelle on trouve également France Football en passe de devenir mensuel). Une réunion est programmée aujourd’hui autour d’un projet alternatif.

“Lyon a dominé (64 % de possession de balle) mais s’est fait surprendre hier soir 1-0 à domicile par Metz sur un but encaissé dans le temps additionnel, abandonnant la première place de la Ligue 1 au PSG et Lille qui devancent l’OL de deux points”, écrit l’AFP. “L’attaquant Karl Toko Ekambi a pensé donner l’avantage aux Lyonnais à la 74e minute mais son but a été annulé après recours à la vidéo pour un hors-jeu d’Aouar. Sur un contre (90e+1), Aaron Leya Iseka a infligé aux demi-finalistes de la dernière Ligue des champions leur deuxième défaite de la saison en championnat. La première à domicile.

Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
Bouton retour en haut de la page