PSG NewsRevue de presse

Revue de presse PSG : Tuchel, Pochettino, vestiaire, mercato, Eriksen…

Vu et lu au sujet du PSG ce vendredi 25 décembre 2020 (Joyeux Noël !) dans la presse hexagonale : Thomas Tuchel (47 ans)démis hier de ses fonctions après deux saisons et demie, et une finale de Ligue des Champions. Le technicien allemand sera remplacé par un ancien joueur du club, l’Argentin Mauricio Pochettino (48 ans). L’ancien coach de Tottenham est attendu à la reprise de l’entraînement, le 3 janvier prochain.

“De la même génération que «TT», Pochettino a un avantage : contrairement à l’Allemand, il jouit d’une grande popularité auprès des supporters, écrit l’AFP. “Il a joué deux ans et demi comme défenseur central au PSG, entre 2001 et 2003, laissant l’image d’un capitaine irréprochable. Tuchel s’est lui toujours plaint d’un manque de reconnaissance. Dans un entretien à la chaîne allemande Sport1 diffusé mercredi, il concédait se sentir « un peu triste ou fâché » devant un tel désamour, alors qu’il a remporté les quatre trophées nationaux la saison dernière. Il expliquait aussi les à-côtés qu’exigeait son poste : « durant les six premiers mois, je me suis demandé : suis-je toujours un entraîneur ou un politicien du sport, un ministre des Sports ? »« C’était une blague en allemand », s’est-il défendu en conférence de presse mercredi. Une incompréhension de plus qu’il pourrait avoir payé cher…Ces incompréhensions font partie de son héritage contrasté, avec six trophées et quelques casseroles.”

“Tuchel, c’était écrit”, titre Le Parisien. Et Dominique Sévérac écrit : “L’entraîneur allemand, par ses choix tactiques et sa communication, a fini par se couper des décideurs parisiens. La confiance était rompue depuis de longs mois. […] Tuchel se savait condamné et explorait déjà de nouvelles pistes. Annoncé à Manchester United la saison prochaine, il n’a pas pu être surpris quand la direction sportive l’a joint dans la nuit de ce mercredi pour lui annoncer son renvoi. Le club, qui en sera quitte pour 7M€, l’officialisera quand l’affaire sera réglée entre avocats.” […] Le limogeage de Tuchel a suscité la stupeur et une forme d’incompréhension parmi les joueurs. Les stars ont été informées dans la nuit de ce mercredi à jeudi, quand bien même elles sont rentrées au pays, comme Neymar actuellement au Brésil. Même si l’Allemand ne comptait pas que des soutiens dans le vestiaire, la relation était plutôt bonne avec son effectif. […] Le vestiaire avait aussi une conviction : le PSG ne progresserait pas plus avec Allegri, aux prétentions financières (12M€ net par an) impossibles à satisfaire pour Paris, qu’avec Tuchel. […] L’arrivée de Mauricio Pochettino rebat les cartes au sein de l’effectif parisien. Qui pourrait s’agrandir avec l’arrivée d’Eriksen, le milieu danois, que le technicien a bien connu à Tottenham. […] Les joueurs vont découvrir des méthodes de travail différentes et réputées lourdes, avec des séances longues et éprouvantes. Avec l’Argentin adepte du 4-2-3-1 et parfois du 4-3-3, les charges sont toujours élevées, la dimension tactique omniprésente. […] Le PSG a prévu un mercato actif. Il veut saisir toutes les (bonnes) opportunités du marché, malgré la contrainte liée à ses finances entamées par les conséquences de la pandémie. Le mois de janvier sera chaud à Paris.”

Du côté de L’Equipe, on parle d’un PSG qui “a ajouté une pierre de plus à sa réputation de club à nul autre pareil” avec cette question : Quel autre club balancerait par la fenêtre un entraîneur qui l’a conduit quatre mois plus tôt jusqu’à sa première finale de Ligue des champions ?” Tottenham en 2019… Oui mais “en interne, certains témoins estimaient que la situation ne pourrait pas tenir ainsi jusqu’à la fin de la saison.” Et maintenant ? “Avant même d’avoir réglé tous les détails du départ de Tuchel et de son staff, qui lui coûteront entre 5 et 7M€, le PSG s’est mis d’accord avec Pochettino qui va s’engager jusqu’en 2023 et devrait arriver avec au moins deux adjoints, Jesus Perez et Miguel D’Agostino. C’est d’ailleurs l’ultime raison à ce timing controversé. Les décideurs de la capitale redoutaient de voir l’ancien défenseur de la maison (2001-2003), libre depuis son limogeage de Tottenham en novembre 2019, s’engager ailleurs s’ils attendaient l’été prochain. Priorité de Doha parmi les profils étudiés (aux côtés d’Allegri et Thiago Motta), « Poche » sait où il met les pieds et ce qui l’attend. […] À la fois exigeant et adaptable, aimant repartir de derrière mais aussi les transitions rapides, l’entraîneur argentin a déjà su laisser une trace, dans le métier, sans avoir jamais remporté le moindre trophée.” Enfin, on peut lire dans le journal sportif que les joueurs, mis au courant dans la nuit du départ de Thomas Tuchel, “n’ont pas été plus troublés que ça par la décision, mais s’interrogent sur son timing.” Et puis le “management de Tuchel était jugé trop favorable aux stars et avait fini par en lasser certains.

Bouton retour en haut de la page