OpinionPSG News

Roustan : “Leonardo ? Ni le moment ni l’endroit de le faire”

Lors du match contre Lens samedi, Leonardo s’est fait remarquer à deux reprises en s’adressant à l’arbitre de la rencontreMonsieur Brisardpour lui demander de mieux protéger les joueurs et notamment Neymar. Quelques heures plus tard, Olivier Létang (président de Lille) et Sylvain Armand (coordinateur sportif de Lille) s’en sont également pris verbalement au corps arbitral lors de leur victoire contre Nice. Des actions qui n’ont pas leur place dans les couloirs d’un stade juge Didier Roustan.

Je peux comprendre son état de tension parce que ce sont des gens qui sont concernés, parce qu’il y a de gros enjeux et parce que tu manques de lucidité pendant 90 minutes et quand c’est contre toi tu n’es pas d’accord. Il y a ce problème au niveau des arbitres qui ne peuvent pas s’exprimer du coup cela donne l’impression d’être un peu hautain ou méprisant. Son rôleLeonardo, ndlr) c’est d’essayer de faire avancer les choses par rapport à ça mais c’est ni le moment ni l’endroit de le faire, martèle Roustan dans l’Equipe du Soir. Il ne l’insulte pas c’est vrai mais après il y a le ton et le ton c’est important. Il le traite vraiment comme le dernier des derniers de la manière dont il le fait. Mais c’est pareil pour Létang et Armand. Je trouve effectivement qu’il y a un problème relationnel. Je ne pense pas que les arbitres français soient les plus mauvais du monde mais à mon sens, ils doivent progresser. Les joueurs n’aident pas. Chacun à sa part de responsabilité. Je trouve que c’est un scandale que les dirigeants aient accès à ce couloir, ces vestiaires que ce soit à la mi-temps ou à la fin du match.

Bouton retour en haut de la page