PSG News

Vuillermoz : « L’image du PSG était complètement dégradée avant le plan Leproux »

Le plan Leproux était inéluctable pour l’arrivée des Qataris à la tête du PSG. C’est ce que confirme Jean Vuillermoz, l’adjoint aux sports à la Mairie de Paris de 2008 à 2014, dans les colonnes de France Football. Ce dernier a évoqué une volonté de changer l’image dégradée du club avec les querelles entre les supporters.

« Il fallait changer l’image pour avoir une certaine capacité à le revendre, c’est évident. Elle était complètement dégradée. Cela ne pouvait plus durer et il fallait faire quelque chose. Mais il fallait le faire de façon intelligente sans que cela puisse avoir un caractère discriminatoire. Lorsque le plan Leproux a été accepté par les propriétaires du club, tous les moyens ont été donnés pour qu’il puisse être mis en oeuvre ». 

Jean Vuillermoz a avoué que les Qataris avaient menacé la Mairie de Paris d’aller jouer au Stade de France si la convention de rénovation du Parc des Princes ne permettait pas d’agrandir le Parc des Princes : « C’est un beau cadeau, car le club aurait pu verser davantage qu’une redevance fixe de 1M€ plus une part variable. C’est ridicule. Mais on ne pouvait pas gagner sur les deux tableaux. Les dirigeants parisiens ont beaucoup insisté pour que l’on créé les conditions de l’émergence d’un grand club à Paris. Ils nous ont assuré qu’ils étaient là pour longtemps. Mais, dans le même temps, ils ont fait un chantage. Ils nous ont dis qu’ils risquaient d’aller jouer au Stade de France si la capacité du Parc ne pouvait être augmentée ».

Bouton retour en haut de la page