Champions LeaguePSG News

MAJ – L’UEFA réagit fermement au projet de la Superleague européenne

C’est un serpent de mer qui devrait sortir de l’ombre ce dimanche. Comme le rapporte RMC Sport, douze clubs européens devraient annoncer ce dimanche la création d’une Superleague. Les 12 équipes concernées par cette affaire, dont ne font pas partie le PSG et les clubs allemands, sont : Le FC Barcelone, le Real Madrid, l’Atlético Madrid, l’Inter Milan, la Juventus Turin, le Milan AC, Manchester City, Manchester United, Liverpool, Arsenal, Chelsea et Tottenham. Ces 12 clubs sont farouchement opposés à la nouvelle formule de la Ligue des Champions qui pourrait arriver en 2024 en fonction des décisions demain. “L’UEFA a ouvert une cellule de crise ces dernières heures”, conclut le média sportif.

MAJ -17h45 : L’UEFA n’a pas tardé à réagir à cette annonce du projet de SuperLeague européenne. L’instance de football ainsi que les fédérations anglaise, italienne et espagnole se sont montrées fermes. Ainsi, les clubs participants à cette Ligue fermée seront exclus de leur championnat domestique. De plus, les joueurs participant pourraient être exclus de leur équipe nationale. L’UEFA a également remercié les clubs français et allemands qui ont refusé de signer ce projet de superleague européenne.

Le communiqué de l’UEFA

“L’UEFA, l’association du football anglais et la Premier League, la Fédération espagnole et la Liga, la Fédération italienne et la Serie A ont appris que quelques clus anglais, espagnols et italiens semblaient sur le point d’annoncer la création d’une ligue fermée appelée Superleague. Si cela arrive, nous souhaitons redire que nous, UEFA, Fédérations anglaise, espagnole et italienne, Premier League, Liga, Serie A mais aussi la Fifa et tous les membres de nos associations, resterons unis dans nos efforts pour stopper ce projet cynique, fondé sur l’intérêt personnel de quelques clubs, à un moment où la société a plus besoin de solidarité que jamais. Nous considérerons toutes les mesures à notre disposition, à tous les niveaux, à la fois sur les plans judiciaire et sportif, pour éviter que cela (la Superleague ndlr) arrive. Comme annoncé précédemment par la Fifa et les six fédérations, les clubs concernés seront bannis des autres compétitions domestiques, européennes ou mondiales, et les joueurs pourraient se voir interdire de représenter leur équipe nationale. Nous remercions les clubs d’autres pays, en particulier les clubs français et allemands, qui ont refusé de s’y inscrire. Nous appelons tous les amateurs de football, supporters et hommes politiques, à se joindre à nous pour lutter contre un tel projet s’il venait à être annoncé. Cet intérêt personnel persistant de quelques-uns dure depuis trop longtemps. Trop c’est trop.”

Bouton retour en haut de la page