Champions LeaguePSG News

Aulas fait du PSG “son favori pour la Ligue des Champions”

La Ligue 1 est très serrée cette année avec quatre équipes qui peuvent encore s’offrir le titre avec Lille, le PSG, Lyon et Monaco. Dans une interview accordée à l’AFP, Jean-Michel Aulas – le président lyonnais – estime qu’un Big Four en Ligue 1 avec les équipes précédemment cités peut être durable pour le championnat de France et une très bonne chose pour les finances du football français.

Cette année, les choses arrivent car il y a eu tout un tas d’événements. Le PSG a continué d’investir mais n’a pas pu commencer le championnat dans de bonnes conditions car le championnat avait été arrêté, un peu comme Lyon d’ailleurs. On voit que Monaco a beaucoup investi et a trouvé une forme de stabilité avec une équipe qui comporte beaucoup d’individualités de haut niveau. Lille réussit un parcours phénoménal qui en fait le favori N.1 du championnat avec trois points d’avance, même si Paris a les atouts les plus importants, note le président lyonnais dans cette interview pour l’agence de presse française. Lyon s’est structuré depuis cinq ans pour faire partie des meilleures équipes européennes et françaises. […] Nous avons toujours été présents et nous allons continuer par des investissements qui sont lourds. Oui, je pense que c’est durable car les quatre clubs en questions ont des stades de qualités, des investisseurs de qualité, c’est important dans le foot moderne. Ils ont des traditions de performances qui font qu’on va les retrouver à nouveau dans les +rankings+ européens. […] Pour les fans, c’est formidable, et pour les médias, c’est la meilleure des choses. Pour l’économie du foot français, ce serait la meilleure des choses qui pourrait arriver.

A cinq jours du match entre Lyon et le PSG, Jean-Michel Aulas a évoqué son homologue du PSG, Nasser al-Khelaïfi. “Avec le Qatar, qui est une puissance financière et culturelle très importante, il a construit un PSG surpuissant. Il a réussi 90% de sa mission, qui est de construire un grand club et de gagner des titres. Il lui reste à gagner la C1 et l’an dernier, il en était très proche, même si l’OL était aussi dans le dernier carré. Cette année, il est bien parti pour rapporter beaucoup de points à la France (à l’indice UEFA) mais aussi gagner la C1. En tous les cas, j’en fais mon favori pour cette année. Il est évident, pour nous, qu’il y a une grosse différence économique entre les deux (OL et PSG). Je pense que c’est à nous de trouver les solutions pour être compétitif.

Bouton retour en haut de la page