FémininesOpinionPSG News

Boulleau : “Ce qui est historique c’est la manière dont elles l’ont fait”

Les Parisiennes ont réalisé un exploit hier soir en éliminant Lyon en quart de finale de l’UEFA Women’s Champions League (0-1/1-2) avec deux matches maîtrisés par les Parisiennes. En demies, le PSG affrontera le FC Barcelone. Laure Boulleau, ancienne latérale gauche du PSG (2005-2018) et dorénavant consultante Canal +, a analysé cette qualification pour Le Parisien.

Le match d’hier

Boulleau : “Objectivement, je pense que c’est mérité. Je ne dirais pas que c’est un succès historique car on les avait déjà éliminées il y a quelques années (NDLR : en 8e lors de la saison 2014-2015), mais, ce qui est historique c’est la manière dont elles l’ont fait, dans la qualité du jeu, dans le fait de réussir à dominer cette équipe. Comme si les choses s’étaient inversées au niveau de l’intensité. Elles ont su réagir. Ça veut dire que cette équipe a grandi. Parce que souvent, pour l’avoir vécu, on était dominées psychologiquement par cette équipe de Lyon. On avait toujours ce côté où on les respectait trop et on avait l’impression qu’on n’arriverait pas à revenir. Et, là, c’était globalement maîtrisé. Je suis vraiment fière d’elles. Elles sont sur le bon chemin.”

Endler

Boulleau : “C’est vrai. Sa parade à la dernière minute, c’est incroyable. Il y a peu de failles dans cette équipe du PSG. Je suis très contente pour toutes ces joueuses qui le méritent et aussi pour des filles des anciennes générations qui ont connu des gros coups durs. […]On a l’impression que cette progression leur permet aujourd’hui d’enfin changer la donne et de changer l’histoire un petit peu.

La suite de l’UWCL

Boulleau : “Fait le plus dur en Ligue des champions en éliminant Lyon ? Je ne pense pas. Parce que je trouve que Lyon est peut-être aussi dans une phase de transition et il y a d’autres très bonnes équipes, je pense notamment à Chelsea qu’elles pourraient retrouver en finale et qui monte énormément en puissance. Pour la demie en revanche, le PSG a largement les capacités de mettre à mal la défense de Barcelone. Je crois que Katoto et Diani vont se régaler dans les espaces.

Bouton retour en haut de la page