Champions LeagueChampions LeaguePSG News

Dagba : “On l’a tous fait pour la ville, pour les supporters”

En difficulté lors du Bayern-PSG (2-3), Le Ch’tiTiti Colin Dagba (“Je pense que tout le monde me considère comme un titi, et moi je fais pareil !”) a été beaucoup plus mordant mardi dernier, au Parc des Princes, pour le match retour, avec pourtant deux sacrés clients dans son couloir : le Canadien Alphonso Davies et surtout le Titi international Kingsley Coman. Le Bleuet (1317 minutes jouées cette saison) – préféré à Thilo Kehrer – a donc finalement marqué des points après le choc continental XXL. Le résultat d’une bonne relation avec son coach. “J’ai senti dès le début qu’il me faisait confiance. Après, j’aime beaucoup les entrainements, il y a beaucoup de jeux avec des grands espaces dans les séances, un peu plus de courses. Et même quand je ne joue pas, c’est important de faire du travail en plus sur le terrain. J’ai une très bonne relation avec lui, je ressens sa confiance. À l’entrainement, les latéraux travaillent beaucoup, on court énormément. Et c’est important parce que les latéraux modernes doivent apporter défensivement mais aussi offensivement. Même si on sait que le plus important pour un latéral, ça reste la défense. D’ailleurs on l’a vu face au Bayern, car même si j’ai pu me créer quelques occasions, j’ai bien plus apporté dans le secteur défensif”, explique Colin Dagba à la PSGTV.

Le latéral de 22 ans estime que le PSG-Bayern était vraiment un match à part. “Plus jeune, devant ma télé, j’avais envie de disputer ces matches. Après, ce qui m’a marqué avant le match, c’est lorsqu’on est partis de l’hôtel. Tous les supporters qui prenaient leur maillot sur le coeur, et je me suis dit ‘ce soir, on va le faire pour eux’. On s’est tous déchirés pour eux sur le terrain. Je pense que tout le monde a tout donné. Ça s’est vu et on l’a tous fait pour la ville, pour les supporters, déclare le joueur. Je pense qu’on doit utiliser le match du Bayern comme un socle pour continuer à faire ce genre de match, que ce soit en L1 ou en Coupe de France. On doit garder ce niveau de concentration, ce niveau de détermination, tout donner pour aller chercher toutes les victoires possibles, et chercher ce titre de champion. On est conscient que nous devons faire un sans-faute jusqu’à la fin de la saison.”

Bouton retour en haut de la page