Champions LeaguePSG News

Demba Ba revient sur la décision des deux équipes de quitter le terrain

Le 8 décembre 2020 restera à jamais dans l’histoire du football. Après des propos racistes du quatrième arbitre à l’encontre de Pierre Achille Webo – entraîneur adjoint de l’Istanbul BB – les joueurs des deux équipes, à l’initiative de Demba Ba, ont décidé de quitter le terrain pour contester cet acte scandaleux. Les joueurs ne sont pas revenus et ont rejoué le match le lendemain avec des actes forts avant la reprise du match. Demba Ba est revenu sur cette soirée historique.

Ça a commencé à parler à droite, à gauche, et il y en a quelques-uns qui ont élevé la voix pour dire : “Soit on sort tous, soit on ne sort pas.” J’ai été surpris par certaines réactions, notamment celle d’Enzo Crivelli. Je lui ai dit : “Enzo, s’ils sortent tous, tu sors. Tu as 25 ans, tu sors”. Si vous saviez la violence avec laquelle il m’a crié dessus (il sourit) pour me dire : “Non je ne sors pas, ce sont des choses qui doivent être éradiquées des terrains de football et si on ne fait rien aujourd’hui, ça continuera”, raconte Demba dans une interview à BeIN Sports qui sera diffusé en intégralité demainIl a décidé de ne pas sortir et il a été suivi par l’équipe. Ils sont tous restés et on a joué le lendemain.

Dans un sondage Odoxa pour RTL et Winamax * 73% des Français (81% des moins de 25 ans) considèrent que les joueurs des deux équipes ont eu raison de quitter le terrain après les propos racistes du quatrième arbitre, Sebastian Coltescu. Ce sondage montre aussi que 55% des Français estiment que cet inciden t marquera un tournant dans la lutte contre les discriminations. Ils sont 60% dans ce cas pour les moins de 35 ans et des amateurs de football, le pourcentage monte à 63%.

*L’enquête a été réalisée selon la méthode des quotas sur internet les jeudi 10 et vendredi 11 décembre 2020 auprès d’un échantillon de 990 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 399 amateurs de football.

Bouton retour en haut de la page