PSG News

[MAJ] Préjudice de plus de 500.000€ pour Di Maria, le père de Marquinhos frappé

Durant le match contre le FC Nantes – perdu par le PSG (1-2) – on a vu Leonardo interpeller Mauricio Pochettino en début de seconde période. Quelques minutes plus tard, le technicien argentin faisait sortir Angel Di Maria et l’accompagnait jusqu’au vestiaire. Une situation inhabituelle qui s’explique par le fait que le domicile d’El Fideo à Neuilly-sur-Seine a été visité pendant le match selon les informations de RMC Sport. “Un cambriolage extrêmement violent a eu lieu chez lui tout comme dans la maison des parents de Marquinhos. “Des “home jacking” en présence des familles des deux joueurs, notamment des enfants.” Le média sportif nous fait savoir que Mauricio Pochettino et le directeur sportif parisien ont été prévenus de cet incident très grave à la mi-temps du match. Le capitaine parisien a lui été prévenu à l’issue de la rencontre. Les joueurs parisiens qui ne sont malheureusement pas épargnés par les cambriolages, Mauro Icardi ayant lui aussi subi cette déconvenue en février dernier. Dans le passé, c’était Eric Maxim Choupo-Moting, Thiago Silva, Sergio Rico ou encore Dani Alves qui avaient été victimes de malfrats. De son côté, Le Parisien fait savoir que “selon des sources policières, la Brigade de répression du banditisme a été saisie pour vol avec effraction. La famille du joueur, présente sur les lieux, n’a rien entendu pendant l’incident. Le contenu du coffre-fort à l’étage a été dérobé.

MAJ [0:35] L’Equipe indique que le cambriolage chez les parents de Marquinhos, à Chatou (Yvelines), a été “effectué avec séquestration mais les informations divulguées dimanche soir, à minuit, ne précisent pas si le père du joueur brésilien est concerné.

MAJ [10:15] Il se confirme que le fric-frac chez Di Maria s’est fait sans violence, mais avec discrétion, malgré la présence de sa famille. Le contenu d’un petit coffre-fort a été dérobé. Selon lequipe.fr, “des montres et des bijoux ont été volés pour un préjudice estimé à plus de 500.000€.” Ce fût en revanche violent pour la famille de Marquinhos : “Deux hommes ont surpris le père de Marquinhos alors qu’il venait de donner à manger à son chien dans son jardin. Sous la contrainte, la victime, âgée de 52 ans, a conduit les deux inconnus dans sa maison. Le père de Marquinhos aurait alors reçu plusieurs coups, notamment au visage, au thorax et dans les côtes afin de révéler l’emplacement de ses biens de valeur. Les deux agresseurs ont ensuite fouillé intégralement le domicile alors que deux adolescentes, sœurs de Marquinhos, étaient également présentes dans les lieux. Le butin, des bijoux, quelques objets de valeur et 2000€.

Bouton retour en haut de la page