Ligue 1PSG NewsStatistiques

Di María, victoires à l’extérieur : les chiffres avant Rennes / PSG

Victoire impérative pour le PSG ce soir face au Stade Rennais (21h sur Canal Plus), en conclusion de la 36e journée de Ligue 1. Avec la victoire du LOSC face au RC Lens (3-0) dans le derby du Nord, les Parisiens comptent provisoirement quatre points de retard sur la première place. En face, les Rennais ont une très belle opportunité d’occuper la 5e place qualificative pour la Coupe d’Europe, suite aux défaites du RC Lens et l’Olympique de Marseille. Et à quelques heures de la rencontre entre Rennais et Parisiens, le club de la capitale a livré quelques statistiques autour de cette affiche, via le site officiel du club.

Les deux formations vont s’affronter pour la 76e fois en rencontre officielle avec un large avantage en faveur des Rouge et Bleu : 40 victoires, 16 matches nuls et 19 défaites. Depuis le début de l’ère QSI, le PSG a disputé 12 rencontres au Roazhon Park pour un bilan de “9 victoires, 2 matches nuls et 1 défaite, avec 30 buts inscrits et 10 buts encaissés.” En difficulté à domicile cette saison, les joueurs de Mauricio Pochettino se montrent performants loin du Parc des Princes. En effet, ils restent 6 victoires consécutives à l’extérieur en Ligue 1, à Marseille (0-2), Dijon (0-4), Bordeaux (0-1), Lyon (2-4), Strasbourg (1-4) et Metz (1-3). “Une série déjà dans le top 2 des Rouge et Bleu derrière celle de 2016-2017 (8 succès), à égalité avec 2018-2019 et 2019-2020 (6 victoires).”

Au niveau des statistiques individuelles, Ángel Di María peut entrer encore plus dans l’histoire du PSG. Après avoir égalé le record de passes décisives de Safet Susic (103, de 1982 à 1991), le numéro 11 parisien peut dépasser la légende des Rouge et Bleu. De plus, l’international argentin affrontera sa cible préférée ce soir. Depuis son arrivée au PSG en 2015, Ángel Di María a marqué à 7 reprises face aux Rennais, meilleur buteur parisien face aux Bretons à égalité avec Edinson Cavani. Ils devancent Dominique Rocheteau (6 buts), Kylian Mbappé et Neymar Jr (5), Pedro Miguel Pauleta, Nenê et Zlatan Ibrahimovic (4 buts).

Bouton retour en haut de la page