PSG News

Florenzi : “J’espère apporter ce vécu aux nombreux jeunes qui sont ici”

Prêté avec option d’achat (entre 8M€ et 9M€) par l’AS Roma au PSG, Alessandro Florenzi réalise des bons débuts avec le maillot des Rouge et Bleu. Déjà buteur à deux reprises en Ligue 1 (en sept matches toutes compétitions confondues), l’international italien a notamment surpris par la qualité de ses centres. Laissé au repos face au FC Nantes, le latéral droit de 29 ans a accordé un entretien exclusif à l’émission de RMC Sport, “Top of the Foot.” Alessandro Florenzi a notamment évoqué son avenir, la prochaine rencontre face au RB Leipzig en C1 (ce mercredi à 21h) ainsi que les nombreuses absences au sein de l’effectif parisien.

Le déplacement au RB Leipzig

Florenzi : C’est un match très important, nous devrons faire un grand match. Je pense avoir récupéré à 100% (il avait ressenti une petite douleur avant le match à Nantes). La tête joue un grand rôle, la motivation aussi. En ce moment, je me sens physiquement et mentalement bien, mieux que depuis des années. Je me sens différent, un joueur avec plus d’expérience. J’espère apporter ce vécu aux nombreux jeunes qui sont ici. Ils veulent apprendre et j’espère les aider.”

Les nombreuses absences au PSG

Florenzi : “Comme vous l’avez dit, la période n’est pas facile, ni mentalement ni physiquement. Nous avons beaucoup donné. Nous sommes une équipe forte. Et on le voit aussi lors des trêves internationales, il ne reste que peu de joueurs ici. Donc on est toujours sous pression. En plus des sept matches mensuels, il faut rajouter les matches en sélection pour beaucoup. C’est difficile, il y a beaucoup de voyages qui compliquent la situation. Nous devons apprendre à gérer tout cela.”

Le point sur son avenir (prêté avec option d’achat par l’AS Roma)

Florenzi : “En ce moment, sincèrement je n’y pense pas. Actuellement mon équipe, c’est le PSG. Je me sens bien ici. Mais je respecte mon passé, ce que j’ai fait avant. En ce moment, je dois me donner à 100% au PSG, au moins jusqu’à la fin de la saison, et ensuite on verra.”

Bouton retour en haut de la page