Articlesfil infos

Hoarau et les sifflets du Parc

On joue la 59ème minute du match PSG-AJA hier au soir quand Antoine Kombouaré décide, et c’est peu courant, de remplacer Guillaume Hoarau pourtant totalement valide. Le nouveau public du Parc est alors pris en flagrant délit de “Footixerie”, qui siffle vertement la sortie du géant parisien, comme pour lui indiquer un peu plus encore l’indigence de sa prestation. Pas vraiment glorieux pour ce bon public.

Alors certes, du temps des virages les broncas étaient souvent légion, mais toujours en bout du bout du dernier recours, quand le joueur vraiment indécrottable se payait la tête de tout le monde jusqu’à la gerbe collective. Là, on avait plutôt l’impression que le public du Stade de France avait pris ses quartiers au Parc. Résultat, le Réunionnais, pas vraiment dans ses crampons en ce moment, en a pris pour son grade et n’a pas vraiment apprécié. Pas de poignée de main avec l’entraîneur pour cette mise à mort publique, et une soirée passée, selon les témoins, dans un mutisme inquiétant.

Qu’on se rassure pourtant, Hoarau est un bon gars qui devrait vite se remettre la tête à l’endroit. En revanche, comme nous vous l’indiquions dans nos commentaires hier au soir, il serait grand temps pour lui de retrouver devant le but son activité passée. Car avec un Nenê aujourd’hui meilleur réalisateur du club, Kombouaré vient d’essayer le Brésilien en soutien d’un attaquant dans l’axe, ce qui semble logique étant donné sa faculté à trouver le chemin des filets avec des bouts d’occaz’ qu’il s’amène bien souvent lui-même. Un camouflet pour Guillaume qui joue peut-être cette saison son avenir au plus haut niveau. Une saison très moyenne avec le PSG et c’est l’EDF qui lui fermera ses portes (dommage car il y a des places à prendre), et le rêve d’une carrière dans un club européen plus huppé qui disparaîtrait. Grosse pression.

Bouton retour en haut de la page