PSG News

La revue de presse PSG

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce lundi 5 juin 2017.

“Ainsi, un petit but encaissé à la toute dernière seconde aura eu raison des rêves de gloire des Parisiens et des mois d’effort qu’ils ont livrés pour y parvenir, écrit L’Equipe. Après avoir terrassé tous les plus grands clubs européens, le PSG sait désormais qu’il lui manque encore un petit supplément d’âme pour forcer le destin en sa faveur et donner une lecture un petit peu moins tristoune de sa fin de saison. […] Il n’a par exemple pas échappé au technicien parisien que ses joueurs ont fini le dernier mois sur les rotules, et que les pertes de ballons faciles, qui coûtent au final la victoire aux Parisiens, n’auraient certainement jamais existé à un autre moment de leur éreintante saison. […] Du côté de ses joueurs, on reste convaincu que cette défaite pourra construire d’autres succès. […] Le renfort de Sander Sagosen, la nouvelle star du hand norvégien, pourrait déjà résoudre une partie du problème”.

“L’Europe continue de se refuser au PSG, constate Le Parisien. Les frangins Karabatic ne seront pas les premiers à offrir une Ligue des champions au PSG. Après avoir assisté au naufrage de l’équipe d’Unai Emery en 8e de finale à Barcelone, à l’échec des filles de Patrice Lair en finale jeudi dernier à Cardiff devant l’Olympique lyonnais, le président Nasser al-Khelaïfi a constaté de ses propres yeux, hier à Cologne, qu’il manquait aussi un petit quelque chose à ses handballeurs pour aller planter le drapeau du PSG sur le plus haut sommet européen. Rincée, sans doute, par tous les combats livrés depuis les Jeux de Rio, la Dream Team parisienne et sa légion d’internationaux a commis trop d’erreurs pour réussir à prendre le match en main. En dépit d’un budget — officiellement — supérieur de 10 M€ à celui de son adversaire, Paris (17, 5 M€) n’a, cette fois encore, pas su saisir l’occasion”.

“La saison des Parisiennes vient à peine de se terminer que la prochaine est déjà en préparation, lit-on par ailleurs. Encore sous contrat (1 an + 1 en option), l’entraîneur Patrice Lair a fait part de sa volonté de continuer l’aventure, malgré la non-qualification européenne et une proposition du Red Star (N 1) qu’il a déclinée. En revanche, son adjoint Florent Ghisolfi quitte le club pour rejoindre le staff de Mickaël Landreau à Lorient (L 2). Le préparateur physique Toru Ota devrait le remplacer. Laure Boulleau (30 ans) a prolongé son contrat d’une année, Formiga (39 ans) devrait bientôt l’imiter. Cristiane, elle, est en partance pour la Chine, où l’attaquante pourrait devenir la joueuse la mieux payée au monde. Peu utilisées, Guerts, Sarr, Cissoko, Andonova et Palacin devraient s’en aller. Cette dernière serait en contact avec Le FC Cœur Essonne, promu en D1. Rayon arrivées, Erika (29 ans) est sur le chemin du retour. La meneuse Jennifer Hermoso (27 ans) est aussi en bonne passe de rallier la capitale. Et ce n’est qu’un début. Patrice Lair semble décidé à monter une grosse équipe pour mettre fin à onze années d’hégémonie lyonnaise”.

Bouton retour en haut de la page