PSG News

La revue de presse PSG

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce vendredi 30 janvier 2015.

“Traiter de l’ambiance du Parc des Princes, c’est flirter avec une nostalgie malvenue, eu égard à un passé récent marqué par des incidents tragiques, écrit L’Equipe. La réflexion autour des outils capables de réchauffer les 45.000 sièges est quotidienne. Elle est à la charge du service marketing qui explore différentes voies, regarde en permanence ce qui se fait ailleurs, sans être pour l’heure parvenue à trouver le point d’équilibre sensible entre sécurité et ferveur populaire. (…) On planche effectivement vers un autre modèle sachant que leur réflexion tiendra toujours compte du passé récent et de cette volonté d’accueillir un public certes moins enflammé, mais familial. L’idée serait d’avoir un meilleur contrôle des animations dans le stade, à l’image de ce qui se passe au basket en NBA ou sur les terrains de NFL”.

“C’est le lot des ambitieux en lice sur tous les tableaux : le calendrier ne se contente plus d’imposer des rythmes très soutenus, il réserve parfois au gré du hasard une série d’oppositions très relevées, rapporte l’AFPRennes, qui se profile ce soir, doit justement être l’occasion pour les hommes de Blanc de poursuivre leur série vertueuse de quatre victoires, dont deux en championnat. Privé de Thiago Motta, suspendu, le PSG trouvera face à lui des Rennais tenus de réagir après la fessée reçue samedi contre Caen et qui espèrent le retour de Paul-Georges Ntep, si sa cuisse le permet.”

“Paris monte ce soir dans le grand huit. Rennes constitue, en effet, la première étape d’une série de huit rencontres en trente jours. Les hommes de Laurent Blanc vont rapidement donner la tendance et la venue des Bretons peut avoir valeur de test, estime Le Parisien. Un succès accentuerait la pression sur Marseille, hôte d’Evian demain. Il permettrait également de revenir sur les talons de Lyon, confronté, dès dimanche en principauté, à la vie sans Lacazette. Paris a besoin de lancer un signal fort à la Ligue 1, celui du retour du patron. C’est le soir. C’est l’heure (…)  La rotation pour faire face à un calendrier démentiel devrait profiter à Lucas Digne, tandis que Yohan Cabaye retrouve une place de titulaire à la faveur de la suspension de Thiago Motta. Lors du dernier entraînement, hier après-midi, Javier Pastore figurait dans l’équipe des probables titulaires aux côtés de Marco Verratti, Zlatan Ibrahimovic et Edinson Cavani.”

“Le PSG et les Girondins de Bordeaux ont finalisé un accord hier après-midi pour le transfert de Clément Chantôme. L’indemnité touchée par le PSG se situerait autour de 700.000 €, peut-on également lire dans le quotidien francilien. Il doit effectuer sa visite médicale aujourd’hui et signer ensuite avec les Girondins un contrat de trois ans et demi, jusqu’en juin 2018. Par ailleurs, le profil d’Adrien Rabiot intéresse le FC Séville pour un prêt jusqu’à la fin de la saison. Le club andalou se serait toutefois heurté aux conditions salariales posées par le PSG.”

“Le recrutement de Clément Chantôme, calculé pour ces quatre derniers mois de championnat mais aussi les saisons à venir, devrait faire apparaître plus précisément le projet de jeu de Willy Sagnol. Avec le futur ex-parisien, il choisit un milieu de terrain qui a de l’abattage physique, relativement grand (1,80 m) mais léger (71 kg), bref pas une sentinelle mais un relayeur moderne typique, porté à l’origine de sa carrière vers l’offensive mais qui est descendu au fil du temps pour être utilisé le plus souvent devant la défense, sur la même ligne qu’un numéro 6 plus typé, plus musclé” écrit Sud Ouest avant la signature du milieu de terrain.

Bouton retour en haut de la page