OpinionPSG News

Pour Marles, Neymar est prêt pour les échéances à venir

Blessé aux adducteurs contre Caen le 10 février dernier, Neymar a fait son retour à la compétition dimanche contre Lyon. Une très bonne nouvelle pour le PSG qui va enchaîner les matches plus importants, les uns que les autres à partir du 3 avril et la réception de Lille en Ligue 1. Le Brésilien risque tout de même d’avoir du mal en raison de son manque de rythme. Mais pour Alexandre Marles, ancien directeur de la performance du PSG (2013-2014), le Brésilien (29 ans) est prêt, il ne lui manque que du temps de jeu.

À partir du moment où ils ont décidé de le faire entrer, c’est qu’ils ont estimé qu’il était rétabli, déjà opérationnel et qu’il manque juste de temps de jeu. Donc, clairement, la trêve internationale ne lui apporte rien en termes de préparation, assure Marles dans Le Parisien. S’il n’avait pas été dans le groupe contre Lyon, on aurait pu dire : oui, il reste encore 15 jours pour le ramener physiquement bien, pour qu’il retrouve confiance dans tout ce qu’il fait. Là, en le faisant entrer, ça veut dire qu’il est déjà prêt. Finalement, les 15 jours de trêve ne lui servent pas à grand-chose. Aujourd’hui, ce qui lui manque, c’est du temps de jeu et le rythme de la compétition. Il n’y a donc pas grand-chose à faire en plus. […]Le staff parisien a donc peut-être voulu précipiter un peu les choses en se disant : on va le faire jouer 20 minutes Lyon, une mi-temps ou 60 minutes contre Lille et comme ça, il pourra débuter contre le Bayern. En tout cas, c’est la façon dont je vois les choses, sinon, il n’y avait aucun intérêt à le faire entrer à Lyon.

Bouton retour en haut de la page