OpinionPSG News

Rabesandratana : “Nos féminines ont honoré le maillot et le club”

La section féminine du PSG a vécu une soirée historique ce vendredi soir. Victorieuses de Dijon (3-0), les Parisiennes sont devenues championnes de France pour la première fois de leur histoire. Elles mettent ainsi fin au règne des Lyonnaises en D1 Féminine (14 titres d’affilées). Dans sa chronique sur France Bleu Paris, l’ancien capitaine du PSG – Éric Rabesandratanaa tenu à féliciter les Rouge et Bleu pour ce titre historique.

C’est quand même un très bel exploit, c’est la première fois dans l’histoire du club. C’est arrivé après une saison incroyable et quasi parfaite : 20 victoires et 2 nuls, c’est énorme. Elles sont championnes et reconnues à leur juste valeur cette année. C’est un évènement parce que c’est la première fois pour le club face aux habituelles lyonnaises. Elles ont surclassé cette année en finissant championnes devant Lyon et surtout elles avaient éliminé les Lyonnaises en quarts de finale de Ligue des champions, ce qui était aussi une première pour le club. Ça tombe aussi comme un pied de nez à l’histoire avec le PSG masculin qui ne finit pas champion. Ce n’est pas grave, on se consolera en se disant que le PSG Handball est aussi champion. On ne va pas se plaindre, c’est une belle saison pour le Paris Saint-Germain, mais elle n’est pas parfaite. Nos féminines ont honoré le maillot et le club comme elles le font tout le temps. Mais aujourd’hui, il y a la victoire et face à cet ogre lyonnais”, a commenté Eric Rabesandratana sur les ondes de France Bleu Paris. “J’ai aussi envie de mettre à l’honneur le coach Olivier Echouafni, et tout son staff, qui ne devrait pas prolonger l’aventure. Il n’a pas été reconduit par le club et il mérite aussi d’être plébiscité pour son travail. On va aussi voir quelques joueuses filer du côté lyonnais, qui a la fâcheuse habitude de récupérer les meilleures parisiennes. Car au PSG, on a encore une grille de salaire qui freine un peu les ambitions du club et des joueuses. C’est peut-être dans ce domaine que l’on doit progresser et passer un cap. Avec ce titre de champion, on doit vraiment rentrer dans la cour des grands et s’installer un peu au top du championnat de D1 Arkema. Ça doit devenir une habitude. On va encore féliciter les filles, vous êtes des championnes et vous avez mérité ce titre cette année. On est fiers de vous.”

Rappel : Pour célébrer le titre en D1 Arkema, 1000 supporters sont conviés au Parc des Princes ce samedi 5 juin à 14h.

Bouton retour en haut de la page